Éducation

Laval : deux semaines avant la rentrée scolaire, ils prennent de l'avance sur le programme

Par Thomas Schonheere, France Bleu Mayenne mardi 22 août 2017 à 5:00

Parmi les élèves des cours de soutien scolaire, certains sont là pour rattraper leur retard, d'autres pour prendre de l'avance et avoir la meilleure moyenne possible.
Parmi les élèves des cours de soutien scolaire, certains sont là pour rattraper leur retard, d'autres pour prendre de l'avance et avoir la meilleure moyenne possible. © Radio France - Thomas Schonheere

Il reste moins de deux semaines avant la rentrée scolaire. À Laval, des collégiens et des lycéens passent une partie de leurs vacances à réviser avec des cours de soutien scolaire. Pour avoir de bonnes notes, certains prennent même de l'avance sur le programme.

Ça y est, c'est officiel : il reste moins de deux semaines avant la rentrée des classes. Mais alors que certains vont profiter de leurs vacances jusqu'au 4 septembre prochain, d'autres ont préféré prendre les devants, avec des cours de soutien scolaire. Entre les organismes privés et les professeurs qui proposent du soutien à domicile, les offres ne manquent pas. À Laval, une soixantaine de collégiens et de lycéens se sont par exemple inscrits, cet été, chez Domicours, une agence spécialisée dans le soutien scolaire. "Les élèves viennent deux heures par jour ou un jour sur deux selon leurs besoins, explique Christelle Bourny, la responsable de l'agence. Ils peuvent faire des mathématiques, du français, de l'anglais ou de la physique-chimie."

"C'est pour la bonne cause"

Entre les trousses, les calculettes et les cahiers, il y a sur les tables comme un avant-goût de rentrée des classes. Ce jour-là, la majorité des élèves planchent sur des exercices de mathématiques. François, 16 ans et bientôt en Terminale S, regrette déjà les vacances : "Tous mes copains sont dehors et moi je suis enfermé ici... Mais bon, c'est pour la bonne cause ! Mes parents veulent que je passe des concours donc ils veulent que je sois au point." Comme beaucoup, François est là pour prendre de l'avance sur le programme de l'année prochaine."L'objectif c'est de consolider les bases, explique encore Christelle Bourny. Mais il y a des élèves très bons qui visent des dossiers et là, on peut anticiper suivant les demandes des familles." "J'étais vers 15 de moyenne, sourit George, qui entre en Première S. Je me débrouillerais sans l'entraînement mais c'est pour avoir la meilleure moyenne possible."

Des professeurs sont là pour aider les élèves et corriger les exercices. - Radio France
Des professeurs sont là pour aider les élèves et corriger les exercices. © Radio France - Thomas Schonheere

Titouan, qui rentre en Terminale S, a lui choisi de prendre des cours pour éviter d'être submergé à la rentrée et "pour être dans les meilleurs" l'année prochaine : "Les maths, c'est compliqué. Et comme je veux être soit pilote d'avion, soit astronome, j'en ai besoin. Du coup, avec les vacances, comme on profite, on oublie un petit peu. Mais heureusement ça revient vite."

Laval : deux semaines avant la rentrée scolaire, ils prennent de l'avance sur le programme

Une heure de cours chez Domicours coûte entre 18 et 24 euros. Des professeurs sont là pour aider les élèves et pour corriger les exercices. Une formule qui convient parfaitement à Baptiste, 17 ans : "Cela permet d'avoir des explications supplémentaires. Dans une classe de 30 élèves, c'est compliqué pour le professeur de suivre tout le monde. Venir ici quand on a des difficultés, c'est plus simple pour aborder les points que l'on n'a pas compris."