Éducation

Le blocus au lycée Tregey est levé jusqu'à nouvel ordre

Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Gironde mercredi 12 octobre 2016 à 16:00

Yassine Khelfa
Yassine Khelfa © Radio France - Yassine Khelfa

Une délégation de professeurs, représentants étudiants et de parents d'élèves a été reçue ce matin par le directeur académique des services de l'Éducation nationale de la Gironde et le recteur pour faire le point sur la situation.

Depuis ce mardi, le lycée professionnel est bloqué par des étudiants et des professeurs en colère. Après l'agression d'un jeune lycéen à proximité de l'établissement, certains professeurs et des lycéens ont demandé une réponse du rectorat. Dans ce climat tendu, ils exigent plus de moyens et plus de sécurité pour travailler et enseigner. Olivier Dugrip, le recteur et François Coux, le directeur académique des services de l'Éducation nationale de la Gironde (DASEN) ont reçu une délégation de quatre professeurs, deux représentants de lycéens et un parent d'élève.

"Beaucoup de mots, maintenant on attend les actes"

À la sortie de la réunion, les professeurs n'ont pas souhaité communiqué sur les propositions qui leur ont été faites. Ils attendent de pouvoir les transmettre à l'ensemble de l'équipe enseignante jeudi dans la matinée. Nous savons qu'un renfort sera proposé à la vie scolaire dès lundi, il s'agirait d'épauler un personnel débordé. Une équipe mobile fera des rondes également pour fouiller les sacs des lycéens et faire un peu de médiation.

Maintenant on attend les actes, pour l'instant ce ne sont que des mots. — Romain Leconte, représentant syndicat FIDL

François Coux, le Dasen de la Gironde était l'invité de France Bleu Gironde ce matin. Il a assuré avoir "conscience de la situation au lycée Tregey mais préfère rester pragmatique et modéré dans l'analyse des choses. Il dit ne pas "minimiser les problèmes mais que des mesures étaient déjà en place pour faire preuve d'une vigilance constante."

Partager sur :