Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le breton pourra être enseigné à distance à la rentrée 2021

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Le président de région Bretagne l'a annoncé mardi: la langue bretonne pourra être enseignée à distance dès la rentrée 2021 via le CNED. Les lycéens des filières générales et technologiques pourront présenter le breton au nouveau bac.

lycée en breton (illustration)
lycée en breton (illustration) © Radio France - Aurélie Lagain

C'est une première ! A la rentrée 2021, les lycéens pourront suivre des cours à distance en breton, via le Cned (Centre national d'enseignement à distance). 

"Dans le cadre de la réforme du lycée, cette décision va permettre aux jeunes qui le souhaitent de poursuivre l’apprentissage de cette langue après le collège (quel que soit leur lycée) et de présenter ensuite le breton au baccalauréat en tant que langue vivante", précise la Région Bretagne dans un communiqué. 

Une première en France

Pour la première fois en France, une langue régionale sera enseignée à distance avec le CNED et ce sera le breton. 

Pour cette première année, les parcours proposés commenceront avec la langue vivante à option facultative (LVC). "Les profs vont préparer les cours pour que ce soit prêt", explique le président de région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, qui en avait fait la demande avec le recteur d'académie.

Et le président de région ne veut pas en rester là : "Ce sera dans les premières années au lycée, mais c'est bien l'ambition d'élargir et d'étendre. Nous sommes la première région à avoir obtenu que le Cned travaille sur l'enseignement à distance pour le breton."

Permettre de passer le breton au bac

"Au-delà de l’appétence croissante des jeunes pour le breton, l’enjeu est hautement culturel", rappellent le président de Région et le recteur de l'académie de Rennes Emmanuel Ethis dans ce communiqué. _"Le dynamisme d’une langue dépend avant tout du nombre de ses pratiquants ; l’Ecole de la République a donc un rôle fondamental à tenir pour garantir la pérennité de cette pratique linguistique et la qualité des enseignements qui s’y rattachen_t. »

Depuis plusieurs mois, enseignants et parents d'élèves sont mobilisés pour défendre le breton au baccalauréat. Depuis la réforme du lycée, impossible en effet de passer l'option breton en candidat libre, comme le faisaient certains élèves bilingues scolarisés dans des lycées ne proposant pas de cours, ou en filière technologique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess