Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Marseille : le collectif des écoles interpelle les candidats

-
Par , France Bleu Provence

Le CeM, collectif des écoles de Marseille, vient de publier les résultats de son enquête en ligne menée auprès des parents d'élèves, des agents des écoles et des enseignants et interpelle les candidats à la mairie de Marseille.

Le CeM a élaboré neuf axes politiques pour améliorer la vie dans les écoles de Marseille.
Le CeM a élaboré neuf axes politiques pour améliorer la vie dans les écoles de Marseille. - ©CeM

Marseille, France

Fin novembre 2018, des parents d'élèves des écoles publiques de Marseille créaient le collectif des écoles de Marseille et lançaient une enquête en ligne auprès des usagers afin de faire remonter les problèmes de tous types rencontrés dans les écoles de la ville. 118 établissements, soit plus d’un quart des écoles publiques, du nord au sud de Marseille ont rempli le recueil de doléances qui dénonce un certain nombre de dysfonctionnements. 

En tête, le manque de personnel municipal (dans 82,2% des réponses), l’état critique des bâtiments (57%) ou encore l’insuffisance ou la vétusté du mobilier et matériel pédagogique (53,4%). Viennent ensuite les infiltrations d’eaux pluviales dans les écoles (47,5%), les sur-effectifs dans les classes (39%) ou encore des sanitaires dans un état lamentable voire hors service (35,6%).

Égalité, qualité et transparence

Fort de cette enquête et de ce constat, le collectif des écoles de Marseille souhaite aller plus loin et a élaboré neuf axes politiques autour de trois mots clefs et des principes d'"égalité, qualité et transparence", parmi lesquels l'école pour tous, y compris les sans-papiers, un budget qui doit revoir à la baisse les subventions au profit des écoles privées au profit des écoles publiques. En matière d'infrastructures, davantage d'écoles mieux pensées, des dotations de matériel pédagogique, la qualité de vie à l'école, des effectifs suffisants en matière d'agents des écoles pour assurer la sécurité des enfants, etc. 

Des propositions dont le collectif souhaite, et le mot est faible, que les candidats à la mairie de Marseille se saisissent et s’en inspirent "pour une école décente pour tous."

Toutes les propositions et tous les résultats de l'enquête sont à retrouver dans le détail sur le site ecoles-marseille.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu