Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le collège Bienvenu-Martin à Auxerre fixé sur son sort mardi

lundi 5 mars 2018 à 18:55 Par Denys Baudin et Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre

C'est bientôt la fin du suspense. Le préfet de l'Yonne doit donner sa décision ce mardi en début d'après-midi.

Maintien ou fermeture du collège Bienvenu Martin d'Auxerre ?
Maintien ou fermeture du collège Bienvenu Martin d'Auxerre ? © Radio France - Benoît Jacobo

Auxerre, France

Aucune information n'a filtré pour le moment quant à la décision du préfet. Patrice Latron, qui quelques semaines après sa prise de fonction, l'été dernier, avait voulu se donner le temps de la réflexion et créer des groupes de travail sur le dossier Bienvenu-Martin. Un dossier conflictuel, une décision du Conseil départemental de l'Yonne très contestée depuis deux ans. 

Maintien ou fermeture ?

Le département présidé à l'époque par André Villiers, avait assuré que la fermeture de Bienvenu-Martin était nécessaire pour des raisons démographiques et budgétaires. En clair pour ouvrir un collège au nord de l'Yonne, alors que les collèges de l'Auxerrois sont loin de faire le plein. Depuis, le Conseil départemental a mis un peu d'eau dans son vin. Le nouveau président Patrick Gendraud assure que la construction d'un collège dans le nord, n'est plus liée à la fermeture de Bienvenu Martin. La mobilisation des parents d'élèves, des enseignants, elle, est toujours aussi forte. Ils font valoir  notamment que le collège est le seul de l'Yonne classé REP, Réseau Éducation Prioritaire. C'est donc au préfet de trancher.