Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le collège Jean Dasté en grève à Saint-Étienne

lundi 27 mars 2017 à 21:53 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

Un grève a été votée à la majorité des 25 professeurs de l'établissement, soutenus par les parents d'élèves pour protester contre la fermeture d'une classe à la rentrée prochaine.

Le collège Jean Dasté de Saint-Étienne
Le collège Jean Dasté de Saint-Étienne © Radio France - yves renaud

Saint-Étienne, France

Une suppression va entraîner des surcharges d'effectifs dans les classes l'an prochain alors que le nombre d'élèves ne baisse pas bien au contraire. La méthode de comptage utilisée par l'académie, ne correspond pas à la réalité de terrain

Un collège en grève ce mardi

Le collège était censé accueillir 259 élèves à la rentrée 2016, mais il en compte aujourd'hui 266 soit 7 de plus et la situation devrait de renouveler à la rentrée prochaine alors qu'on prévoit une fermeture de classe. Andrée Taurinya, professeure de lettres au collège Jean-Dasté à Saint-Étienne.

Andrée Taurinya professeure de lettres du collège Jean Dasté

"On va se retrouver avec des classes à 26 ou 28 élèves ce qui va poser des problèmes. Au terme d'une assemblée générale, nous avons voté pour une grève."

- Andrée Taurinya, professeure de lettres

À la rentrée prochaine, le Snes craint des restriction d'effectif dans plusieurs collèges à Saint-Étienne, mais aussi à Regny, Saint-Germain-Laval, Roanne, Andrézieux et Boën. Les lycées Camus et Holzer à Firminy ainsi que le lycée Brassens de Rive-de-Gier pourraient aussi être touchés.