Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le conseil scientifique recommande le port du masque pour les collégiens et les lycéens

-
Par , France Bleu

Le conseil scientifique qui conseille l’Elysée a publié samedi soir ses préconisations en vue de la réouverture des établissements scolaires. Selon ces experts, le port du masque, au moins alternatif, devrait être obligatoire pour les enfants à partir du collège.

Le conseil scientifique recommande aux adolescents de porter un masque (image d'illustration)
Le conseil scientifique recommande aux adolescents de porter un masque (image d'illustration) © Maxppp - Domenico Pizzarelli

Alors que le Premier ministre Edouard Philippe présentera ce mardi devant l'Assemblée nationale "la stratégie nationale du plan de déconfinement", le conseil scientifique qui conseille l’Elysée a publié ses préconisations en vue de la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai. Conseil qui, on le rappelle, recommandait jusqu'ici d'attendre le mois de septembre pour faire revenir les élèves. 

Les experts disent avoir "pris acte de la décision politique de réouverture prudente et progressive des établissements scolaires" à partir du 11 mai et préconisent un certain nombre de mesures. 

Former tout le monde au plus vite

Les enseignants et l'ensemble du personnel devront par exemple être formés aux mesures barrières, aux règles de distanciation sociale et au port du masque pour eux-mêmes et pour les enfants. Il faudra d'ailleurs adapter cette formation en fonction de l'âge de l'élève, et ce dès le jour de la rentrée, grâce à des jeux ou des vidéos. 

Masques obligatoire pour les adolescents et le personnel

Cela risque d'être trop compliqué pour les plus jeunes, mais le port du masque dit "alternatif", ou fabriqué maison, doit, selon le conseil, être obligatoire pour les collégiens, les lycéens et le personnel des établissements scolaires.  

Pas de regroupement devant le portail 

Le conseil explique également que "l’arrivée et la sortie des écoles doivent être organisées afin d’éviter le rassemblement des enfants et des parents à l’entrée des établissements scolaires. Les horaires d’arrivée et de sortie des classes pourront par exemple être échelonnés pour que les élèves d’un même niveau ne croisent pas les élèves d’un autre niveau". Les parents ne pourront pas entrer dans l'établissement et l’accueil des enfants les plus petits devra être organisé de façon à ce qu’il n’y ait pas d’attroupement de parents à l’entrée.

L'hygiène avant tout 

Enfants et adultes devront pouvoir se laver les mains au minimum en arrivant et en partant, et avant et après les repas avec de l'eau, du savon et du papier à usage unique. La fourniture de solution hydroalcoolique peut être envisagée pour les élèves à partir du collège, mais le conseil scientifique considère que la mise à disposition de solution hydroalcoolique pour des élèves plus jeunes peut être dangereuse. 

Les établissements devront aussi prévoir le nettoyage des salles de classes et des parties communes, en insistant plusieurs fois par jour sur les zones fréquemment touchées comme les interrupteurs ou les poignées de porte. Il est également recommander de bien aérer les salles entre chaque cours.  

Minimum un mètre entre chaque élève

C'est l'une des mesures qui sera sans doute la plus difficile à mettre en place : respecter une règle de distanciation sociale en maintenant une distance minimum d'un mètre entre chaque personne pour éviter tout risque de contamination. Que ce soit dans les salles de classe, qu'il va donc falloir réorganiser, ou dans les couloirs, les escaliers, à la cantine... ou dans les transports scolaires. Le conseil se dit toutefois "conscient de la difficulté que cela représente, notamment pour les classes de maternelle".  Et pour régler le problème du réfectoire surpeuplé, "le Conseil scientifique préconise que les enfants mangent dans la salle de classe à leur table".

Et s'il n'y a pas assez de place pour faire respecter cet écart d'un mètre, il faudra alterner en réaménageant les emplois du temps, tout en s'arrangeant pour que les élèves d’une classe ne croisent pas les élèves d’une autre classe ou que les élèves d’un même niveau ne croisent pas les élèves d’un autre niveau. "Cette organisation permettra de ne pas fermer l’ensemble d’un établissement si un cas est identifié dans l’établissement" détaille le conseil. 

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess