Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le Crous de Clermont-Auvergne prépare la rentrée étudiante

jeudi 30 août 2018 à 16:35 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Quelques étudiants ont déjà récupéré les clefs de leur chambre mais la plus grande vague va s'installer ce week-end. Le Crous de Clermont-Auvergne prépare la rentrée universitaire.

Le restaurant universitaire de Clermont Dollet
Le restaurant universitaire de Clermont Dollet - Crous Clermont-Auvergne

Auvergne, France

Ils sont 37.000 étudiants dans l'agglomération clermontoise, 45.000 dans l'académie. Des étudiants pour qui le Crous est indispensable dans leur vie quotidienne.

D'abord pour le logement. Le Crous propose 4.050 lits, dont 200 à Montluçon. Ils sont évidemment tous occupés, la moitié des étudiants était déjà là l'année dernière, l'autre moitié vient tout juste d'avoir le bac. Les boursiers sont évidemment prioritaires et peuvent tous trouver un logement, le Crous héberge même des étudiants non boursiers, avec là encore un critère de ressources. 

Les bâtiments sont en train d'être tous réhabilités. La rénovation du Bâtiment B se termine, les 199 lits pourront être occupés en novembre. Un chantier de 5,6 millions d'€uros. Les chambres au confort sommaire, avec douches et toilettes communes et éventuellement quelques courants d'air, auront disparu. Il restera encore deux bâtiments à rénover dont la résidence d'Amboise, près de l'avenue Carnot, une résidence dont le cachet sera préservé. 

Petit calcul mental au resto U

La grande nouveauté de la rentrée, c'est le menu à points. L'expérience a été lancée au début de l'année au restaurant universitaire Dunant (la faculté de médecine et de pharmacie). Les étudiants se plaignaient de la qualité mais surtout de la quantité des repas. Le menu à points a permis d'améliorer les choses. Le prix du repas reste le même, 3,25 €uros, ce qui équivaut à 6 points. Les entrées et desserts valent de un à trois points, les plats de quatre à six points. Les étudiants ne sont plus obligés de prendre entrée - plat -dessert, ils peuvent panacher selon leurs envies. Ils peuvent aussi acheter des points supplémentaires (0,54 centimes le point).

L'expérience a permis de montrer qu'il y avait plus de choix, même pour les étudiants qui arrivent en fin de service et qu'il y avait moins de nourriture jetée. Elle est donc étendue à deux nouveaux restaurants universitaires (le Crous en compte 7), celui d'Aurillac dès la rentrée et celui de Clermont Dollet (le siège du Crous) à partir de la Toussaint. Le Crous de Clermont-Auvergne sert 1,3 millions de repas par an.