Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le groupe Nicollin, pionnier en matière de formation des apprentis

-
Par , France Bleu Hérault

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a inauguré ce lundi à Montpellier les premiers CFA d'entreprise en France. L'un est dédié aux métiers du sports, l'autre à environnement et à la propreté. Des CFA créés par le groupe Nicollin, acteur majeur de la gestion des déchets et du football.

La ministre du Travail entourée des frères Nicollin et de quelques apprentis
La ministre du Travail entourée des frères Nicollin et de quelques apprentis © Radio France - Salah Hamdaoui

Montpellier, France

Depuis le 1er janvier 2019, la loi permet aux entreprises de créer leur propre centre de formation d'apprentis (CFA). Et c'est le groupe Nicollin qui ouvre la voie en créant deux CFA d’entreprise : l'un dédié aux métiers du sport, l'autre à l'environnement et à la propreté. Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, est venue à Montpellier les inaugurer ce lundi à Montpellier.

Le premier CFA d'entreprise ouvre à Montpellier

Le plus de ces CFA comparés aux CFA publics ? "On a besoin d'une complémentarité, d'une diversité de solutions. Pour moi, le bon système, c'est celui qui fait réussir le jeune et qui lui permet d'accéder à des carrières, des métiers qui le passionnent" a précisé la ministre tout en soulignant qu'ils étaient soumis aux mêmes règles et délivraient les mêmes diplômes.

Marcher dans les pas de son père

À 19 ans, c'est un BTS que prépare Farès Mezouar, dans la filière environnement et propreté. La rentrée, c'est pour le 4 novembre. Il "marche dans les pas" de son père qui travaille au sein du groupe Nicollin depuis une quinzaine d'années. "Le fait de le voir se lever à 4 h du matin, jusqu'à midi ramasser les déchets... etc, ça me touche particulièrement de vivre dans une ville propre, l'environnement"

De plus, Farès fait d'une pierre deux coups : "L’entreprise Nicollin, elle a aussi un rapport direct avec le foot, je suis un grand fan de cette équipe (le MHSC, ndlr), je joue au foot depuis que je suis tout petit."

Rester dans son élément, le football

C'est justement le football qui a motivé Enzo Rizzoli, 20 ans. Lui se prépare aux métiers du sport, il fera sa rentrée le 27 octobre. "Moi c'est très simple, j'ai jamais eu le niveau, j'étais pas assez fort pour être footballeur professionnel. Par contre le Montpellier Hérault, c'est mon club de cœur, un club que j'ai toujours supporté et donc mon objectif principal, c'était de travailler dans les métiers du foot."

Cette formation est pour lui une véritable aubaine. Il passera deux-tiers de son temps au sein de l'entreprise, pour la pratique, et le dernier tiers sera consacré à l'enseignement théorique.

À la mémoire de Loulou

"On est ravi mais qu'on soit les premiers, les seconds, les troisièmes, on s'en fout. L'important c'est de le faire, a souligné Olivier Nicollin, le PDG du groupe. On aime transmettre". Et puis il y a les raisons plus personnelles liées à la mémoire de l'emblématique Louis Nicollin, mort en juin 2017 : "Mon père a toujours eu cette volonté de former, avec la possibilité de le faire aujourd'hui dans une entreprise alors que ce n'était pas possible avant, donc d’intégrer des gamins comme ça, de le faire en interne, je trouve que c'est une bonne chose".

Ils seront une dizaine d'apprentis dans chaque filière. La formation dure deux ans et le campus s'appellera bientôt "N Académie". N, comme Nicollin.

Le Centre de formation d'apprentis, à Grammont - Radio France
Le Centre de formation d'apprentis, à Grammont © Radio France - Salah Hamdaoui
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu