Politique DOSSIER : L'éducation : un enjeu électoral 2017

Le lycée de Civray pousse ses élèves vers les études supérieures

Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou vendredi 10 février 2017 à 5:00

Le lycée a mis en place des préparations au concours de Sciences Po Bordeaux
Le lycée a mis en place des préparations au concours de Sciences Po Bordeaux © Maxppp - maxppp

Situé en milieu rural, le lycée Theuriet de Civray (Vienne) veut permettre à ses élèves de suivre des études supérieures, comme les grandes écoles. Dans ce dispositif baptisé "Blablasup", l'établissement prépare notamment des Terminales au concours de Sciences-Po Bordeaux.

Au moment où les élèves de Terminale remplissent leurs vœux sur la plateforme Admission Post Bac (APB), ouverte depuis le 20 janvier, certains établissements les encouragent à suivre des études supérieures.

A Civray (Vienne), le lycée a monté le dispositif Blablasup, pour montrer aux élèves qu'ils peuvent avoir accès aussi à des filières prestigieuses.

Une prépa au concours de Sciences Po

Ce dispositif comprend des cours de préparation à différents concours, notamment à celui de Sciences Po Bordeaux. Le lycée Theuriet a mis en place un partenariat avec cet Institut d'Etudes Politiques (IEP) pour la deuxième année consécutive. Des séances de préparation sont organisées chaque mercredi, pour les élèves volontaires.

Dans notre lycée rural, nos élèves ont moins d'exemples de poursuites d'études autour d'eux." Bertrand Sécher est proviseur du lycée de Civray

Sciences Po Bordeaux finance les heures supplémentaires des enseignants qui dispensent ces formations, et a payé aussi un déplacement dans ses locaux pour une vingtaine d'élèves de Civray intéressés par cette filière.

Quatre élèves de Terminale du lycée sont inscrits au concours de Sciences Po cette année. Une quinzaine d'élèves de Première ont participé à la visite de cet IEP. Peut-être suivront-ils la voie du seul lycéen inscrit aux épreuves l'an dernier : la réussite.

  - Aucun(e)
-

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.