Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le maire d'Auxerre en appelle au ministre de l'Éducation nationale pour soutenir le collège Bienvenu-Martin

-
Par , France Bleu Auxerre

Guy Férez, maire PS d'Auxerre, a alerté dans un courrier Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, sur la menace de fermeture qui pèse sur le collège Bienvenu-Martin à Auxerre.

Le maire d'Auxerre en appelle au ministre
Le maire d'Auxerre en appelle au ministre © Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

Guy Férez, maire PS d’Auxerre, a écrit au ministre de l'Éducation nationale suite à la décision du Conseil départemental de l'Yonne de ne pas engager de travaux pour réhabiliter l'établissement. Le maire réclame son maintien et rappelle que la ville est prête à débourser 500.000 euros pour participer aux travaux nécessaires.      

Guy Férez rappelle dans son courrier que le collège est "situé dans un quartier relevant de la politique de la Ville , au cœur d'un réseau éducation prioritaire, il incarne la mixité, de par son recrutement d'élèves certes issus de quartiers dits QPV, mais également d'autres communes _à caractère rural._"

Le maire souligne que "le collège obtient de très bons résultats et bénéficie de la stabilité d'une équipe enseignante de très grande qualité, appuyé par un réseau de partenaires actifs. Pourtant, le collège se voit désormais très sérieusement menacé de fermeture."  

Une décision injuste 

"La décision du département a a provoqué un réel émoi dans l'ensemble de la population auxerroise et icaunaise", explique Guy Férez," tant cette décision semble injuste et infondée. Je tiens à souligner, ici, que l'excellence des relations entre le Préfet de l'Yonne et moi-même participe grandement à la qualité de ce travail conjoint", poursuit-il. 

La prérogative de l'État

"Aussi, Monsieur le Ministre, je sollicite votre intervention afin que le collège Bienvenu-Martin ne subisse pas une fermeture définitive, cette prérogative étant celle de l'État" poursuit le maire. Une décision qui, conclue-t-il, se "situerait dans la droite ligne de l'annonce que s'apprête à faire le Président de la république sur le moratoire de fermetures d'écoles."

Pour aller plus loin :

Choix de la station

France Bleu