Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Mans : l'université prépare sa rentrée avec seulement une place sur deux dans les amphis

-
Par , France Bleu Maine

Le Mans Université prépare sa rentrée. Ce sera le 2 septembre prochain avec un peu plus de 12.000 étudiants et 600 enseignants. Le protocole sanitaire prévoit le port du masque dans les lieux de circulation. Le nombre de places dans les amphis est divisé par deux.

Le nombre de places  dans les amphi est divisé par deux (illustration amphi Mercure de l'université du Maine)
Le nombre de places dans les amphi est divisé par deux (illustration amphi Mercure de l'université du Maine) © Radio France - @universitédumaine

Cette année, le Mans Université devrait accueillir plus de 12.000 étudiants. Des chiffres en légère hausse. L'augmentation est due à un peu plus de nouveaux arrivants, environ 2.000. En revanche, les chiffres ne sont pas encore arrêtés concernant les étudiants étrangers. Ils représentent 15% de l'effectifs soit 1.750 étudiants, mais pour le moment beaucoup ne savent pas s'ils pourront venir. 

Une rentrée qui sera marquée par un protocole sanitaire strict à cause du coronavirus. Le point avec Anne Désert, la vice-présidente de l'université du Maine, chargée de la vie étudiante et de la formation.

Port du masque et limitation des mouvements de population

"Le port du masque sera obligatoire pour les étudiants et tous les personnels dans tous les espaces publics de circulation, salles de cours, restauration, bibliothèque..., déclare Anne Désert, la vice-présidente de Le Mans Université, chargée de la vie étudiante et de la formation. Dans les amphis, on a prévu une place sur deux avec des positionnements en quinconce. Même chose pour les salles de plus de 60 étudiants. Pour les salles plus petites les étudiants pourront enlever le masque s'ils restent à plus d'un mètre les uns des autres. On a prévu également des sens de circulation avec des entrées et des sorties différentes dans les amphis de façon à ce qu'il y ait le moins de croisement de groupes. On va aussi essayer de réserver des salles pour des étudiants pour une matinée de façon à ce qu'il y ait moins de brassages de groupes. Il y aura également un fléchage au sol partout où il y a des queues comme devant la bibliothèque, les restaurants. Nous travaillons également sur un élargissement des horaires des restaurants et sur la mise en place de food-truck pour des plats à emporter.

Le bâtiment de la faculté de droit de l'université du Maine
Le bâtiment de la faculté de droit de l'université du Maine © Radio France - Christelle Caillot

Réorganisation de la rentrée 

"La rentrée officielle est prévue le 2 septembre prochain mais nous sommes obligés de l'étaler un peu avant et après, poursuit la vice-présidente de l'université du Maine, chargée de la vie étudiante et de la formation. Habituellement, nous organisons une grande réunion de rentrée avec les primo-arrivants dans le grand amphi de 500 places, mais cette année, ce ne sera pas possible. Il faut faire plusieurs réunions. Nous allons aussi gagner de l'espace pour le kiosque info-services. Installé dans la bibliothèque, ce kiosque accueille pendant trois semaines les nouveaux étudiants et leur permet de faire leur carte, et présente les différents services de l'université. Ce kiosque sera installé dans plusieurs salles de la bibliothèque et nous allons mettre les espaces de la Sétram et de la SNCF à l'extérieur." 

Anne Désert, la vice-présidente de l'université du Maine chargée de la formation et de la vie étudiante
Anne Désert, la vice-présidente de l'université du Maine chargée de la formation et de la vie étudiante © Radio France - Christelle Caillot

Des masques offerts pour les étudiants les plus défavorisés

"Le masque est obligatoire pour toute personne de l'université, rajoute la vice-présidente de le Mans Université. L'université les fournit pour l'ensemble des personnels, en revanche les étudiants doivent l'avoir. Ceci étant dit, comme nous l'avons fait au printemps dernier, nous avons quelques masques pour les étudiants les plus défavorisés. Il y a déjà les assistantes sociales qui accompagnent les étudiants en difficulté notamment avec l'épicerie solidaire. On peut aujourd'hui facilement identifier les étudiants en difficulté et ils savent aussi très bien aller voir les assistantes sociales. Nous allons travailler dans la confiance sans faire forcément de listing."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess