Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le ministre de l'Education Nationale en VRP de sa politique à Nancy

mardi 2 octobre 2018 à 17:54 Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

Le ministre de l'éducation nationale était en visite à Nancy et son agglomération ce mardi. Après avoir rencontré les proviseurs des établissements scolaires (non ouvert à la presse), il s'est ensuite rendu au collège Louis Armand à Villers Nancy pour faire la promotion de ses réformes.

Jean Michel Blanquer avec la rectrice, le préfet et le président du Conseil départemental
Jean Michel Blanquer avec la rectrice, le préfet et le président du Conseil départemental © Radio France - Mohand Chibani

Nancy, France

C'est un ministre un peu pressé qui assiste à la table ronde autour de laquelle sont assis des enseignants, des parents mais aussi des élèves de sixième du collège Louis Armand et c'est à ces derniers que s'intéressent Jean Michel Blanquer. Le ministre les interroge sur leur goût pour la lecture. Sur un ton hésitant, Walid se lance "Le quart d'heure lecture, ça sert à enrichir notre connaissance et à aimer les livres, moi par exemple je viens de lire Charlie et la chocolaterie ", à ses côtés Grelvi enchaîne "moi j'aime les mangas, je viens d'en commencer un et j'en suis à la moitié, j'aime beaucoup car je m'identifie au personnage". 

Mesures de justice sociale

L'échange est convenu et préparé mais le ministre apprécie "je constate que ce collège est à la pointe des dispositifs "quart d'heure de lecture" qui consiste à faire lire les élèves mais aussi tous les personnels de l'établissement un quart d'heure par jour, et l'autre dispositif auquel je suis particulièrement attaché c'est les devoirs faits, parce que c'est à la fois l'occasion d'élever le niveau général et d'avoir de la justice sociale, donc c'est ce qui se passe ici avec plus d'un quart des élèves qui le font et je rappelle que toute famille en France peut demander ce soutien scolaire gratuit au moins quatre heures par semaine au collège".

Des étudiants de Sciences Po Nancy font l'aide aux devoirs

Le dispositif est basé sur le volontariat des élèves et du corps enseignant, mais dans ce collège Louis Armand, des étudiants de Sciences Po Nancy aideront également les élèves à faire leur devoir. Cela s'inscrit dans le cadre de leur formation où chacun des étudiants de la prestigieuse école doit effectuer un stage civique de 75 heures. Certains ont donc fait le choix de l'aide aux devoirs à raison de quatre heures par semaine. C'est pour la bonne cause !