Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer en déplacement à Bourges sur la réforme du Lycée

mardi 6 novembre 2018 à 13:48 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale et de la jeunesse était à Bourges ce mardi matin pour un séminaire (non ouvert au public) sur la réforme du Lycée et de la voie professionnelle.

Le ministre a participé à un séminaire inter-académique sur la réforme du lycée et de la voie professionnelle.
Le ministre a participé à un séminaire inter-académique sur la réforme du lycée et de la voie professionnelle. © Maxppp - Photographe: Alexis Sciard

Bourges, France

Le ministre de l'Education nationale et de la jeunesse, Jean-Michel Blanquer, a participé ce mardi matin à l'Auditorium de Bourges, rue Henri Sellier, à un séminaire inter-académique sur la réforme du lycée et de la voie professionnelle, comme il l'a indiqué lui-même sur son compte twitter.

Cette réunion de travail, non ouverte au public, a rassemblé de nombreux chefs d'établissements de la région, en présence de Katia Béguin, rectrice de l’académie Orléans-Tours, et Jean-Marc Huart Directeur général de l'enseignement scolaire, au ministère de l’Éducation nationale.

Nouveau baccalauréat en juin 2021

Au Lycée, les élèves de seconde sont les premiers à connaître dès cette année les tout premiers effets de la réforme du baccalauréat, qui instaurera un nouvel examen à partir de juin 2021. Leur planning comprendra 54 heures consacrées à l'orientation. Cette réforme met en place un examen resserré autour de quatre épreuves écrites (dont le français et la philo) et d'un grand oral.

Dans la voie générale, les séries S, ES et L sont remplacées par trois matières principales, dites de "spécialité", qui s'ajoutent aux enseignements du tronc commun. Ces trois matières sont ramenées à deux en Terminale et feront l'objet d'épreuves écrites en fin de Terminale.

Fin mai, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer avait également annoncé son projet de réforme visant à revaloriser la voie professionnelle, mal-aimée du système éducatif français. Il veut notamment revoir la carte des formations, rendre plus lisible la liste des 80 bacs pro et revoir le parcours des élèves lors des trois années de réforme.