Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le MMArena ouvre ses portes aux enfants malades et handicapés

-
Par , France Bleu Maine

L'association "Premiers de cordée" organisait pour la deuxième année consécutive son opération "Journée évasion" au stade manceau, ce mercredi. L'occasion pour les enfants malades et handicapés de se défouler et découvrir une multitude de sports.

Plusieurs centaines d'enfants sont allés s'amuser au MMArena au Mans.
Plusieurs centaines d'enfants sont allés s'amuser au MMArena au Mans. © Radio France - Boris Hallier

Le Mans, France

Plus de 800 enfants ont envahi l'esplanade du MMArena ce mercredi à l'occasion de la "Journée évasion" organisée par l'association "Premiers de cordée". L'objectif de cette journée : leur faire découvrir un maximum de sports, du hockey à l'équitation en passant par le tennis de table ou le football. 

L'atelier danse a particulièrement attiré les enfants.  - Radio France
L'atelier danse a particulièrement attiré les enfants. © Radio France - Boris Hallier

"L'idée c'est que les enfants s'approprient le stade et surtout qu'ils essayent les sports", rappelle Sébastien Ruffin, président de l'association "Premiers de cordée". "Parfois les parents sont étonnés de voir leur enfant malade s'investir dans un atelier. Cela prouve que l'on peut faire du sport même handicapé, même malade". 

L'association qui fête ses vingt ans organise cette année un tel événement dans trois autres stades français, dont le Stade de France où l'opération est née.