Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le recteur de l'académie de Clermont-Ferrand veut "une école la plus normale possible à la rentrée"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Si le retour en classe se fera dans un contexte singulier sur fond de protocole sanitaire, Karim Benmiloud souhaite une rentrée "sereine" et la plus "normale possible". La priorité pédagogique sera déjà de réévaluer tous les élèves pour cette vraie rentrée post-confinement.

Karim Benmiloud, recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand
Karim Benmiloud, recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

La rentrée scolaire 2020-2021 se fera à partir de mardi prochain dans les 1.547 établissements auvergnats, dont 1.275 écoles. Autres chiffres à retenir pour ce retour en classe : 223.352 élèves sont inscrits, soit une baisse de plus d'un millier d'enfants (voir plus bas). Ils seront entourés par 22.617 personnels de l'éducation nationale, dont 16.115 enseignants. 

Mais au-delà cette baisse d'effectifs prévisible et anticipée, cette rentrée est surtout marquée par un contexte sanitaire inédit. Protocole sanitaire, évaluations, école inclusive, nouveau bac : voici un tour d'horizon des grandes priorités de la rentrée scolaire en Auvergne avec Karim Benmiloud, le recteur de l'académie de Clermont-Ferrand.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le protocole sanitaire

Le ministre de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a détaillé jeudi le protocole sanitaire (avec quelques hésitations) notamment sur le port du masque, pour les élèves et les personnels à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments. Voici qu'il faut retenir avec le recteur de l'académie de Clermont-Ferrand, Karim Benmiloud.

Rappel du protocole avec le recteur Karim Benmiloud

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les évaluations 

Cette "vraie" rentrée intervient après une longue période de confinement et un retour obligatoire pour tous à la mi-juin. Certes, l'enseignement numérique à distance a plutôt bien fonctionné, mais tous les élèves ne l'ont pas appréhendé dans les mêmes conditions et certains ont carrément décroché. D'où l'importance de réévaluer tout le monde. De nouvelles évaluations ont donc été programmées afin "de repositionner les élèves", avance le recteur. 

Karim Benmiloud explique l'importance des évaluations des élèves

Ecole inclusive et bac réformé

Karim Benmiloud a brossé les autres grandes priorités pour cette nouvelle année scolaire. A commencer par l'école inclusive avec un accompagnement renforcé par les AESH, (accompagnant d'élève en situation de handicap). Ils seront 1.935 cette année Auvergne. Autres priorités, les apprentissages au premier degré, à l'accompagnement personnalisé ou encore le baccalauréat réformé. 

Le recteur fixe les priorités de la rentrée

Le point presse de rentrée de l'académie de Clermont-Ferrand
Le point presse de rentrée de l'académie de Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

Les remplacements

Le recteur de l'académie de Clermont-Ferrand a également précisé qu'un effort particulier avait été fait sur le dossier sensible des remplacements. Rien que dans le département du Puy-de-Dôme, une trentaine de postes supplémentaires ont été validés pour reconstituer des brigades d'enseignants. 

Effectifs en baisse

223.352 élèves sont attendus à partir de mardi prochain pour la rentrée des classes (étalée sur trois jours) dans les écoles, collèges et lycéens auvergnats. Ce sont donc 1.055 enfants scolarisés en moins dans l'académie par rapport à septembre 2019. Particularité, le département de l'Allier pèse pour près de la moitié (-521) dans cette baisse des inscriptions. L'explication est démographique et elle avait été anticipée par le recteur et ses services.

Karim benmiloud et la baisse des effectifs

Parmi les autres points abordés lors de cette présentation de la rentrée scolaire dans l'académie de Clermont, l'accompagnement parental ou encore les stages de 3eme. Karim Benmiloud s'est voulu rassurant. Les parents (masqués) pourront bel et bien accompagner les enfants effectuant leur premier rentrée. "un moment très important", confirme le recteur. 

Quant aux stages des collégiens en entreprises, une consigne nationale sera donnée prochainement par le ministère de l'éducation nationale. Le souhait est de les maintenir, mais cela dépendra de l'évolution de la crise sanitaire et des conditions d'accueil redéfinies. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess