Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le rectorat valide l'ouverture de l'école Espérance Banlieues au Mans

-
Par , France Bleu Maine

L'école Jules-Verne n'ouvrira pas ses portes courant novembre 2019. Cet établissement labellisé Espérance Banlieues vient de recevoir l'approbation du rectorat, mais il doit encore effectuer des travaux de "mise aux normes".

Les deux classes de l'école ne devraient pas accueillir plus d'une quinzaine d'élèves.
Les deux classes de l'école ne devraient pas accueillir plus d'une quinzaine d'élèves. © Maxppp - Vincent Isore

Le Mans, France

La date de la première sonnerie du début des cours est encore incertaine pour l'école Espérance Banlieues du Mans. Le rectorat leur a donné le feu vert, qu'ils attendaient depuis plusieurs mois, le mercredi 11 septembre. Le directeur, Jean-Roch Préaux, espère pouvoir ouvrir ces portes "courant novembre, au moins avant décembre". La rentrée est retardée par les travaux de "mise aux normes" ERP (établissement recevant du public). Le chef d'établissement assure, cependant, que "les bâtiments sont prêts à accueillir les élèves".

L'école va prendre le nom de Jules Verne. Elle a déjà reçu huit dossiers de pré-inscription. Ce qui est loin de l'objectif d'ouvrir deux classes de quinze élèves chacune. L'établissement sera le 17e du réseau Espérance Banlieues. Son financement avait suscité l'interrogation d'enseignants du secteur public, en juin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu