Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Le retour à la semaine de quatre jours dans les écoles de la Loire ravit les associations

dimanche 26 novembre 2017 à 17:46 Par Fabrice Hawkins, France Bleu Saint-Étienne Loire

Roanne et Saint-Étienne se dirigent vers le retour à la semaine de quatre jours en septembre 2018 dans leurs écoles. Au sein des associations sportives et culturelles, on a le sourire. Depuis trois ans, elles accueillent peu d’enfants le mercredi matin.

Avec la semaine de quatre jours, les écoles de musique vont proposer des cours le mercredi matin.
Avec la semaine de quatre jours, les écoles de musique vont proposer des cours le mercredi matin. © Maxppp -

Saint-Étienne, France

La semaine de quatre jours et demi à l'école est un écueil pour les associations culturelles et sportives. Les enfants sont peu nombreux à fréquenter ces associations, le mercredi matin, puisqu’ils sont en classe. Les écoles de danse, de musique, ou de théâtre s’organisent comme elles peuvent pour accueillir le maximum d’enfants. C'est le cas des "Ateliers de la rue raisin" et du "Conservatoire Massenet" à Saint-Étienne.

Les mercredis après-midi sont chargés

Le Conservatoire dispose de plusieurs orchestres et propose des cours de musique, de danse et de théâtre. La directrice du Conservatoire Massenet, Laurence Ganivet, estime que « le passage à la semaine de quatre jours et demi a été délicat ». Les enfants sont à l’école le mercredi matin donc le Conservatoire a dû programmer tous les cours le mercredi après-midi. La journée du mercredi est par conséquent particulièrement chargée. Cependant l’école de musique n’a pas souffert de ces changements d’organisation puisqu’elle a gagné près de 150 élèves en trois ans. Le retour à la semaine de quatre jours va « alléger les journées du mercredi et résoudre les problèmes de locaux en période de forte affluence », d’après la directrice du Conservatoire.

Deux activités supprimées

Les Ateliers de la rue raisin sont aussi touchés par des problèmes de planning depuis le passage à la semaine de quatre jours et demi. Ils n’ont conservé que deux activités sur quatre le mercredi matin. Le modelage de la terre et le théâtre ne sont plus proposés faute de participants. Aux Ateliers de la rue raisin les activités les plus attractives que sont le dessin et les activités de découverte pour les plus petits sont toujours proposées. Virginie Olivier, qui dirige les Ateliers, « refuse des enfants le mercredi après-midi ». Avec la semaine de quatre jours la directrice espère qu’elle pourra « proposer à nouveau quatre activités le mercredi matin ». Cela permettrait également de faire des animations avec les écoles, ce qui n’était plus possible depuis trois ans car les activités étaient proposées sur le temps périscolaires.