Éducation

"Le système APB est mal fait", témoignage de Louise, bachelière lavalloise encore dans le doute

Par Fabien Burgaud, France Bleu Mayenne mardi 18 juillet 2017 à 8:42

Le site APB aurait "laissé" sur le carreau près de 87 000 bacheliers pour la rentrée de bachelier
Le site APB aurait "laissé" sur le carreau près de 87 000 bacheliers pour la rentrée de bachelier © Maxppp - Lionel Vadam

Ils sont 87 000 bacheliers sans affectation pour la rentrée. Près d'un 1 sur 10 à ne pas savoir où ils étudieront en septembre. Un "gâchis" selon la ministre de l'Enseignement supérieur. Mais même quand on a des vœux validés, l'angoisse et l'incertitude gâchent l'été.

A Laval, Louise a décroché son bac L mention Bien il y a deux semaines. Mais depuis, c'est comme un ascenseur émotionnel. "C'est un peu bizarre. On est pas partagé par la joie d'avoir eu le bac mais le bac donne pas tout visiblement car je suis encore en attente de quelque chose de sûr. Donc c'est un peu perturbant". Car Louise n'a aucun de ses deux premiers voeux : deux prépas lettre à Nantes en liste d'attente. Seul son 3e est validé, mais c'est au Mans, destination qui n'enchante pas la jeune fille. En attendant, c'est toujours l'incertitude pour elle et ses parents. La rentrée est déjà dans un mois et demi.

"On veut être sûr d'aller quelque part à la rentrée"

"Je pense que le système est mal fait. Les dernières phases d'APB sont un peu tard pour trouver des logements, mi-juillet c'est déjà trop juste. On comprend pas trop la phase complémentaire, jusqu'à quand elle s'étend donc je suis perdue. On ne sait pas trop ce qu'on doit faire si on doit appeler les établissements. On veut être sûr d'aller quelque part l'année prochaine, c'est le bazar. Et plusieurs de mes amies sont dans ce cas-là !", regrette-elle, agacée. Louise a jusqu'au 20 août pour envoyer son dossier au Mans. Alors, faut-il attendre Nantes quitte à perdre le Mans ? Dur choix pour commencer les études. Conséquence, "à partir d'aujourd'hui, je vais actualiser tous les jours la page d'APB et on va voir si ça change quelque chose à mon classement", conclut-elle.