Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

Déconfinement : après le séisme, une rentrée encore plus compliquée au Teil

Le Teil, France

Après le séisme du 11 novembre dernier, 180 élèves étudient encore dans des salles de classes temporaires au Teil, en Ardèche. Dans ces conditions, comment organiser les mesures sanitaires pour la reprise de l'école, dans le cadre du déconfinement ?

Une école provisoire au Teil
Une école provisoire au Teil - Mairie du Teil

Au Teil, en Ardèche, pour la seule année scolaire 2019/2020, c'est la quatrième rentrée. Il y a eu comme partout celle de septembre. Puis celle qui a suivi le séisme du 11 novembre où les enfants ont repris l'école en urgence, par exemple dans la salle des fêtes de la commune ou à Viviers pour les enfants scolarisés dans le privé. Une autre rentrée a eu lieu en janvier dans des structures un peu plus pérennes : des algécos ont été installés par exemple pour l'école du quartier de Mélas, le plus touché par le séisme. Il y a enfin la rentrée de ce mardi après la période de confinement due au coronavirus.

Très peu d'élèves en classe

Un questionnaire a été envoyé aux parents pour essayer d'évaluer le nombre d'élèves à accueillir à partir de mardi. Sur les 700 enfants scolarisés de la commune, seule une petite centaine seront présents dans les écoles. Les parents attendent de voir comment les mesures de sécurité sanitaire se mettent en place avant d'envoyer leurs enfants à l'école.  

L'aménagement des algécos

Après le séisme, 180 élèves sont encore censés avoir classe dans des bâtiments modulaires. Ils seront beaucoup moins nombreux à partir de ce mardi, ce qui permettra de recevoir les élèves en toute sécurité, y compris dans ces structures provisoires. "Dans les algécos, il n'y a pas un point d'eau par classe, mais tout a été mis en place pour que les enfants puissent se laver les mains", assure la directrice d'école du Teil.

Toujours selon cette directrice, les élèves ont pris peu de retard lors de cette année pourtant très hachée. Les professeurs ont insisté sur les fondamentaux : le français et les maths.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu