Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les bibliothèques de l’université d’Avignon font leur braderie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Plus de 2.000 livres sont mis à la vente par les bibliothèques universitaires d’Avignon. Le campus d’Agroparc a aussi monté un point de vente cette année. La braderie se termine ce jeudi 14 novembre à 15h.

braderie des livres des bibliothèques universitaires d’Avignon
braderie des livres des bibliothèques universitaires d’Avignon © Radio France - Anaïs Martin-Cauvy

Avignon, France

Des dizaines de caisses remplies de livres sont posées sur des tables dans le hall du campus du centre-ville. Le sourire aux lèvres, les étudiants et les particuliers farfouillent dans les bacs, à la recherche du titre qui attirera leur attention.  

La sélection est faite par Yvette, bibliothécaire et conservatrice des bibliothèques universitaires d’Avignon. Elle a choisi de mettre à la vente les ouvrages numérisés ou obsolètes. On retrouve donc forcément beaucoup de livres de droit ou de sciences. Mais dans les caisses, le public peut dénicher des lots de dix magazines pour un euro

Beaucoup profitent de l’occasion pour se pencher sur de nouvelles disciplines. Fanny, par exemple, en licence de sociologie de la culture a acheté deux livres : l’un sur les finances publiques et l’autre sur le droit constitutionnel. Pour Matthias, l’avantage du livre à un euro c’est de rendre la lecture universitaire accessible à tous : "Parfois on n’a pas les moyens d’acheter un livre à 80 euros." 

Les bibliothécaires ont aussi pensé aux invendus. Ils iront à une entreprise qui les utilisera pour lutter contre l’illettrisme

Grâce à cette vente, la faculté va pouvoir remplir ses rayons de nouveaux ouvrages actualisés et plus modernes.

L'université d'Avignon vend ses livres - Radio France
L'université d'Avignon vend ses livres © Radio France - Anaïs Martin-Cauvy
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu