Éducation

Les cantinières d'Avignon en formation pour expliquer aux enfants l'équilibre alimentaire

Par Aurélie Lagain et Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse jeudi 19 janvier 2017 à 11:22

Cantinière (illustration)
Cantinière (illustration) © Maxppp - Stéphane Marc

Pour aider les enfants à aimer les goûts nouveaux et les menus équilibrés, la mairie d'Avignon forme ses cantinières.

L'équilibre alimentaire est affiché comme une priorité dans les cantines scolaires d'Avignon. Les cantinières des 36 écoles sont formées pour expliquer aux enfants ce qu'est cet équilibre alimentaire.

La diététicienne de la ville a déjà formé un groupe de douze personnes, le deuxième groupe était présent mercredi au réfectoire de l'école Pierre de Coubertin pour un cours théorique. Et la semaine prochaine toutes les cantinières responsables des services du midi seront à-même d'accompagner les enfants dans leurs questionnements sur les menus.

"Un enfant qui est un peu réticent, on va jouer avec !" - une cantinière

"On ne les force pas à manger, mais il faut qu'ils goûtent !", précise une cantinière. Mais comment faire ? "On joue souvent avec eux. L'enfant qui est un peu réticent, on va jouer avec !", assure l'une de ses collègues.

Reportage de Jean-Michel Le Ray

Et il ne faut pas baisser les bras. Les enfants peuvent s'habituer aux goûts nouveaux : "Un enfant, vous lui proposez un plat, première fois il peut vous dire non. La semaine d'après il peut encore dire non. Mais petit à petit, il peut apprendre à goûter et au bout de trois mois, il peut aimer ce que vous lui avez proposé dans l'assiette", assure l'une des stagiaires.

"Conseiller l'enfant dans ses choix alimentaires" - Stéphanie Quenin, diététicienne

Et former ces cantinières, c'est porte d'entrée, estime Stéphanie Quenin, la diététicienne de la ville : "Elles sont là tous les jours à leurs côtés, c'est très intéressant de leur donner les moyens et les bons outils pour pouvoir communiquer auprès du jeune public pour l'inciter et le conseiller dans ses choix alimentaires."

Stéphanie Quenin, diététicienne

Et la formation porte ses fruits. Chacune repart avec ses astuces pour faire goûter les plats aux enfants : "Tout dépend comment on présente le menu, le visuel dans l'assiette, c'est le départ de tout!"