Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les chiffres de la rentrée scolaire en Auvergne

dimanche 3 septembre 2017 à 17:40 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Les vacances sont terminées. 225.000 élèves font leur rentrée cette semaine dans les quatre départements auvergnats.

C'est l'heure de la rentrée (panneau routier de 1955 installé à Chavaroux)
C'est l'heure de la rentrée (panneau routier de 1955 installé à Chavaroux) © Radio France - Emmanuel Moreau

Auvergne, France

Le nombre d'élèves

Selon les prévisions, ils devraient être 225.881 élèves à faire leur rentrée dans les écoles, collèges et lycées de la région, 364 de moins qu'à la rentrée 2016. Il y aura 118.428 élèves en maternelle et en primaire et 107.453 dans le secondaire. La baisse des effectifs touche avant tout le 1er degré avec 99 élèves en moins en maternelle et 896 en moins en primaire. En revanche, il y aura 631 élèves de plus dans le second degré.

Par département, les effectifs sont en baisse dans l'Allier, le Cantal et la Haute-Loire, en hausse dans le Puy de Dôme; 326 élèves en mois dans l'Allier, 170 en moins dans le Cantal et 345 en moins en Haute-Loire. En revanche, le Puy de Dôme comptera 477 élèves en plus.

Enfin le privé représente 18% des effectifs avec 18.022 élèves dans le 1er degré et 22.451 élèves dans le second degré.

Le budget

Sur l'année civile 2016, l'Etat a investi 1,281 milliard d'€uros dans l'éducation en Auvergne dont 384 millions pour le premier degré, 588 millions pour le second degré et 142 millions pour l'enseignement privé. Les autres postes budgétaires concernent la vie de l'élève, le soutien de la politique de l'éducation nationale, l'enseignement supérieur et la recherche et enfin la vie étudiante.

La semaine de 4 jours

De nombreuses communes, essentiellement rurales, ont choisi de revenir à la semaine de quatre jours dans le 1er degré. C'est le cas de 91 communes de l'Allier, 59 du Puy de Dôme, 42 en Haute-Loire et 20 dans le Cantal. 22% des écoles auvergnates ont adopté ce changement dès cette rentrée.

L'enseignement supérieur

Environ 36.000 étudiants sont attendus à l'université, dont près de 10.000 qui vont rentrer en première année. 6.400 étudiants sont attendus en BTS ou en classe préparatoire. Au total, 45.000 jeunes vont suivre des études dans l'enseignement supérieur dans l'académie de Clermont.