Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les collèges de l'Isère font leur rentrée et seront bientôt "sans plastique" dit le président du conseil départemental

-
Par , France Bleu Isère

Le président du conseil départemental de l'Isère, Jean-Pierre Barbier, était ce lundi 2 septembre de passage au collège des Buclos, à Meylan. La rentrée des collégiens isérois est cette année placée sous le signe de l'écologie avec un horizon : la fin du plastique en 2020.

Le collège des Buclos à Meylan
Le collège des Buclos à Meylan © Radio France - Gérard Fourgeaud

Meylan, France

Parmi les autorités politiques qui ont fait la rentrée dans les établissement scolaires, ce lundi 2 septembre, Jean-Pierre Barbier, président du conseil départemental de l'Isère, a choisi le Collège des Buclos à Meylan

Un collège déjà très écolo

Un établissement en pointe sur le développement durable parmi les 98 collèges isérois. 

Si on supprime les plastiques en 2020, on aura devancé la loi Egalim - Jean-Pierre Barbier

Jean Pierre Barbier : "Ici, dans ce collège, qui est particulièrement exemplaire, on supprime toute la vaisselle individuelle plastique. On supprime également tout le plastique collectif, comme les grandes barquettes de transfert des produits. Si tout se passe bien, on aura devancé la loi Egalim, qui supprime les plastiques d'ici 2025. Tout ceci se fait avec de la vaisselle alternative, en polymère bio. Dans ce collège on a 43 grammes de déchets par collégiens, alors qu'en moyenne on est plutôt à 70, c'est déjà un effort particulier qui est fait ici." 

Si l'expérience est concluante, on aura devancé la loi Egalim - Jean-Pierre Barbier

Délégués et ... "éco-délégués" !

Comme tous les collèges, celui de Meylan mettra en place des éco-délégués à la rentrée en plus des délégués de classe. Un par classe avec obligation de parité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu