Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Dans le Poitou, des colonies de vacances plus courtes et plus chères

-
Par , , France Bleu Poitou

Le nombre d'enfants qui partent en colonie de vacances ne fait que baisser en France depuis plus de dix ans. Finies les longues colonies de vacances où l'on passait trois semaines en bord de mer, aujourd'hui les séjours courts et thématiques l'emportent. Reportage dans les Deux-Sèvres.

A Bouillé-Saint-Paul, près de Thouars, Telligo propose une colonie pour apprendre à créer son propre jeu vidéo
A Bouillé-Saint-Paul, près de Thouars, Telligo propose une colonie pour apprendre à créer son propre jeu vidéo © Radio France - Marie Dorcet

Poitiers, France

Les jolies colonies de vacances sont peut-être toujours aussi jolies, mais elles sont de moins en moins remplies. Depuis dix ans en France, le nombre d'enfants qui partent en séjour ne fait que baisser. Et fini les longues colos de trois semaines ou un mois, aujourd'hui ce sont des vacances d'une semaine ou dix jours qui l'emportent.

Les associations d'éducation populaire changent leurs propositions de séjour

Dans le Poitou, l'Aroeven fait partir cet été 350 enfants de toute l'ancienne région Poitou-Charente. "Contrairement à la tendance nationale, nos chiffres ne sont pas en baisse, souligne Manuel Balmer, le directeur de l'association. Mais nous avons changé nos offres. Ce sont maintenant des séjours thématiques avec une grande variété d'activités." Le coût des colonies a grimpé de 20 à 30%, selon ses chiffres. "Le problème c'est que nous accueillons moins les classes moyennes qui n'ont pas les moyens ou pas d'aides pour partir. Ça limite la mixité sociale."

Partir à la campagne... pour faire de l'informatique

Les séjours durent aussi moins longtemps. Finies les trois ou quatre semaines à faire des randonnées, du vélo et du cheval. A Bouillé-Saint-Paul, près de Thouars, l'UCPA propose des séjours de 8, 12 ou 16 jours via sa marque Telligo, avec des thématiques précises. Malgré le grand parc et la forêt alentour, les enfants participent à des atelier "court-métrage" ou "robotique". Pour une semaine à créer son propre jeu vidéo, les parents doivent débourser près de 1 000€. La plupart des enfants viennent grâce au CE de l'entreprise de leurs parents. 

Aux jeux dans le grand parc du site, les enfants préfèrent travailler sur leur projet.  - Radio France
Aux jeux dans le grand parc du site, les enfants préfèrent travailler sur leur projet. © Radio France - Marie Dorcet

Les après-midi sont consacrés à des jeux en extérieur avec les 59 enfants du séjour... Mais toujours sur le thème de l'informatique, comme par exemple un Cluedo géant avec des sites internet en guise de coupables

"Pendant leur temps libre ils reviennent en salle informatique pour finir leur jeu"

"On a fait le test de faire davantage d'activités en extérieur, mais les enfants sont très demandeurs pour les activités : pendant leur temps libre, ils reviennent en salle informatique pour finir leur jeu. Le but, c'est vraiment qu'ils repartent avec leur projet à la fin" explique Alexine de Marques, la directrice. 

Pour faire tourner les 25 ordinateurs, avec Internet, il a même fallu ajouter un routeur dès les premiers jours