Éducation

Les contrôles sécuritaires à l'entrée des collèges sont utiles pour alléger les cartables !

Par Valérie Le Nigen, France Bleu Breizh Izel lundi 12 septembre 2016 à 6:51

Certains établissements ont mené une véritable réflexion pour limiter le poids des cartables.
Certains établissements ont mené une véritable réflexion pour limiter le poids des cartables. © Radio France - Valérie Le Nigen

Positivons ! Les contrôles visuels des sacs à l'entrée des collèges, prévus par les nouvelles règles de sécurité, sont une occasion pour le personnel éducatif de repérer les adolescents qui ploient sous le poids des sacs à dos. Reportage au collège Saint Pol-Roux à Brest.

Le collège Saint-Pol-Roux  accueille 280 élèves su la rive droite de Brest. Depuis plusieurs années, l'équipe éducative s'attache à réduire le poids des cartables. Ici, pas d'investissement pharaoniques dans des tablettes numériques. Les adultes ont réfléchi à des solutions de bon sens. Les manuels restent dans les classes.  Pour leurs devoirs du soir,  les élèves peuvent retrouver des points de cours sur internet, sur le site Toutatis.  Quand aux cahiers, les enseignants demandent des 48 pages.

" En sixième, j'avais un cahier pour les leçons en math et un cahier pour les exercices. Maintenant, j'ai un seul cahier divisé en deux" remarque Louise, élève de 4 ème.

Les élèves de sixième ne sont pas rodés au planning hebdomadaire. Ils peuvent avoir tendance à emporter tous leurs cahiers au collège, par peur d'oublier une matière. Les enseignants travaillent sur l'organisation en accompagnement personnalisé pendant le mois de septembre.

" On utilise aussi beaucoup les casiers pour décharger ce dont on n'a pas besoin" explique Eva. Avec ses amies, elles ont décoré leurs casiers comme des maisons de poupée et y accordent grand soin.

L'aspect positif des nouvelles consignes de sécurité

Françoise Lozach est CPE au collège.  Elle remarque que les nouvelles consignes de sécurité prévoient un contrôle visuel des sacs à l'entrée du collège  " ce qui permettra de repérer un jeune qui arrivera avec un sac beaucoup trop lourd". Qu'est ce qu'elle s'attend à trouver dans ces cartables surchargées ? "  Des bonbons, s'amuse-t-elle., avant de reprendre son sérieux. " Je ne sais pas. "

Des bonbons et un peu de légèreté, malgré les contraintes sécuritaire.

Partager sur :