Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les cours ne reprennent finalement pas en présentiel ce lundi à l'université de Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry

Ce lundi aurait dû marquer le retour d'une partie des étudiants sur le campus de Châteauroux. Mais l'Université, en accord avec les représentants des étudiants, a renoncé à organiser cette reprise physique des TD. Le protocole sanitaire était trop complexe à mettre en place selon le directeur.

Le Centre d'Etudes Supérieures de Châteauroux attend ses étudiants
Le Centre d'Etudes Supérieures de Châteauroux attend ses étudiants © Radio France - Sarah Tuchscherer

"Je déplore cette décision. Mais nous ne pouvions pas faire autrement". Pascal Bartout, directeur du centre d'études supérieures de Châteauroux n'est forcément pas satisfait de la décision qu'ils ont dû prendre, un peu contraints et forcés. Représentants des étudiants et de l'université se sont longuement concertés pour tenter de trouver une solution, mais aucune ne permettait d'éviter un véritable brassage des étudiants. Il a donc été décidé que pour les élèves en droit économie et gestion, les cours seront en distanciel jusqu'à la fin du semestre, avec simplement du tutorat en présentiel. Pour ceux inscrits en lettres et sciences humaines, une décision sera prise le 8 février. En attendant, les cours restent à distance. 

"C'est infaisable en l'état... On avait un problème d'organisation. Les élèves ne sont jamais avec les mêmes groupes d'un cours à l'autre. Et il fallait donner de la visibilité à moyen terme. Il était important de pouvoir prévenir les étudiants et que ceux et celles qui hésitaient à lâcher leur logement puissent le faire, puisqu'un certain nombre à des problèmes financiers" explique Pascal Bartout. 

Pour assurer ces cours en distanciel, les professeurs ont dû entièrement revoir leur façon d'enseigner. Mais malgré cela, l'université déplore des abandons, notamment en première année. 

Par ailleurs, la bibliothèque et la salle informatique de l'université de Châteauroux restent ouvertes sur inscription. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess