Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les détails de la rentrée scolaire en Normandie, dans un contexte particulier

Ce lundi 2 novembre, 60 000 élèves feront leur rentrée dans les différents établissements normands. D'abord annoncée à 10 h, la rentrée se fera finalement à 8 h. La rectrice de l'académie de Normandie, Christine Gavini-Chevet a fait le point sur l'organisation ce samedi.

La rentrée des classes se fera masquée à partir de 6 ans. Image d'illustration.
La rentrée des classes se fera masquée à partir de 6 ans. Image d'illustration. © Radio France - Stéphane Garcia

"C'est une rentrée moralement difficile", confie Christine Gavini-Chevet. La rectrice de l'académie de Normandie tenait une conférence de presse ce samedi, concernant l'organisation de la rentrée scolaire le 2 novembre à 8 heures. 

"Le choc terrible de la mort de Samuel Paty, l'attentat à Nice et la crise sanitaire font que cette rentrée se fait dans un contexte très difficile. Mais je sais que les équipes ont fourni un travail considérable, et j'ai toute confiance en leur capacité à surmonter ces épreuves", déclare la rectrice.

Protocole sanitaire renforcé

Pour faire face à l'accélération de l'épidémie de coronavirus et assurer la protection des élèves, le protocole sanitaire va être renforcé dans les établissements scolaires normands. 

La limitation du brassage entre groupes d’élèves est désormais requise, également à la cantine.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"L'arrivée et le départ des élèves devront être étalés dans le temps quand cela est possible, les récréations se feront par groupe. Nous allons renforcer le nettoyage et l'aération des locaux. Le port du masque sera obligatoire pour les adultes et les élèves dès le CP, avec une application rigoureuse des gestes barrières", énumère Christine Gavini-Chevet.

Le plan de continuité pédagogique continue à s’appliquer, notamment en cas de fermeture ponctuelle de classe, d’école ou d’établissement.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À noter que les attroupements d'élèves aux abords des établissements scolaires sont interdits, dans le cadre du passage du plan Vigipirate en "urgence attentat".

Un hommage national à Samuel Paty

Ce lundi, un hommage sera rendu dans tous les établissements scolaires de France à Samuel Paty, professeur d’histoire-géo assassiné le 16 octobre dernier. 

Une minute de silence va être observée à 11 heures, en classe ou dans la cour de récréation. Elle sera précédée de la lecture de la lettre de Jean Jaurès.

"Ce temps de recueillement pourra être précédé ou suivi d’un temps pédagogique en classe, adapté à l’âge des élèves, autour des valeurs de la République et de son école. Des ressources pédagogiques sont disponibles pour les professeurs qui le souhaitent. Mais ce temps pourra se tenir tout au long du mois de novembre", explique Christine Gavini-Chevet.

La rectrice de l'Académie de Normandie qui sera en direct de France Bleu Normandie et France Bleu Cotentin, ce lundi à 8 h 16, dans le cadre de la journée spéciale dédiée aux enseignants et à la Liberté d'expression

Choix de la station

À venir dansDanssecondess