Éducation

Les écoles d'Unieux repassent à la semaine de 4 jours dès la rentrée scolaire 2017

Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 22 août 2017 à 20:22

La rentrée se prépare à l'école élémentaire Jean Jaurès de Unieux. Il faut réorganiser la classe pour la semaine de quatre jours.
La rentrée se prépare à l'école élémentaire Jean Jaurès de Unieux. Il faut réorganiser la classe pour la semaine de quatre jours. © Radio France - Noémie Philippot

Les quatre écoles publiques d'Unieux, dans la Loire, repassent à la semaine de 4 jours dès cette rentrée scolaire 2017. Une décision prise suite à la consultation des parents d'élèves et des conseils d'écoles.

La ville d'Unieux fait partie du tiers des communes de la Loire qui ont choisi de retrouver la semaine de 4 jour dès la rentrée scolaire 2017. Dès le mois de juin, la mairie a convoqué des conseils d'écoles exceptionnels, et à fait passer un questionnaire dans les familles de la commune pour leur demander leur avis.

"En deux semaines, on était fixé", explique Nathalie Dall'Asen, directrice de l'école élémentaire Jean Jaurès à Unieux. D'autant qu'au conseil d'école, les sept enseignants ont voté à l'unanimité pour ce retour à la semaine de 4 jours "C'est bénéfique pour les enfants, ajoute la directrice, ils étaient fatigués. La pause du mardi soir va permettre d'évacuer le stress aussi."

Un retour aux habitudes qui plaît à la majorité des familles

Les parents d'élèves sont plutôt du même avis. Sur les quelques 700 familles de Unieux, un peu plus de 500 ont répondu. Presque 90% se sont dit favorables au retour de la semaine de 4 jours. "C'était une très forte demande des parents, commente le maire de la commune, Christophe Faverjon. Et puis ce n'est pas compliqué à mettre en place. La réforme des rythmes scolaires, c'était en en 2014, donc on a encore l'expérience assez récente de la semaine de 4 jours. C'est bien plus facile d'y revenir, que d'organiser la réforme de 2014, où là on changeait les habitudes !"

Moi je suis contente, j'ai demandé mon 80%, c'était pour être avec ma fille, alors je vais pouvoir en profiter !" -Une maman d'élève d'Unieux.

Forcément, les familles apprécient d'avoir été écoutées. Comme cette maman, tout sourire : "Moi je suis contente, j'ai demandé mon 80%, c'était pour être avec ma fille, alors je vais pouvoir en profiter !" Il y a bien quelques craintes tout de même, notamment certains parents qui ont peur que la rapidité de la décision bouscule la rentrée, ou encore de ne pas pouvoir s'organiser pour faire garder leurs enfants le mercredi matin.

Mais du côté des écoles comme de la mairie, on se veut rassurant. "C'est simplement revenir à un modèle qu'on connait bien" explique Nathalie Dall'Asen. Et pour ce qui est du mercredi matin, la mairie a fait appel au centre de loisirs de la commune pour organiser des activités le mercredi toute la journée, pour répondre aux besoins des parents qui travaillent.