Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les écoles de Béziers scrupuleusement inspectées avant la rentrée des classes

dimanche 2 septembre 2018 à 4:24 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Des travaux ont été réalisés cet été dans les écoles de Béziers. Les faux plafonds représentants un risque ont tous été remplacés. Fin mai, 16 élèves d'une classe de CM2 ont été blessés après l'effondrement de l'un d'entre eux.

Les écoles publiques de Béziers
Les écoles publiques de Béziers - Mairie

Béziers, France

Cette rentrée des classes est un peu particulière pour les 6.700 écoliers de la ville Béziers. La fin de l’année scolaire a été marquée 2017-2018 par l’effondrement d’un faux plafond dans une classe de CM2 à l’école Pellisson-Barbeyrac le 29 mai 2018. 16 élèves ont été blessés. Suite à cet accident, qui a généré une inquiétude chez les parents, un diagnostic approfondi a été réalisé dans les 39 établissements de la ville pour vérifier la solidité de tous les plafonds.

Plus de la moitié des écoles du centre-ville de Béziers datent du début siècle 

Des travaux d’urgence ont été réalisés pendant les vacances scolaires. Plus de 350.000 euros ont été débloqués. Une quinzaine d’entreprises ont été mobilisées cet été, pour remplacer les faux plafonds représentant un risque et effectuer un rafraîchissement des classes là dans les écoles en ayant besoin. 

Il n’y a plus aucun danger

Les 6.700 élèves sont en sécurité d’après la ville de Béziers. "Les parents n'ont pas d'inquiétude à avoir"  explique Gilles Etienne, le directeur des bâtiments de la ville de Béziers.

Gilles Etienne, le directeur des bâtiments de la ville de Béziers

L’essentiel du budget débloqué cet été a été consacré à l’école Pellisson- Barbeyrac. Sur les six classes rénovées, trois seront livrées après les vacances de la Toussaint, dont celle dans laquelle il y a eu l'effondrement. Il a fallu aussi remplacer les plafonds de l’école Lakanal et Riquet-Renan. Les travaux sont terminés. La ville en a profité aussi cet été pour embellir plusieurs écoles. Des travaux de peinture dans les établissements les plus vétustes.

On ne peut plus dire que les écoles de la ville de Béziers sont vétustes.

En 2018, plus de deux millions d’euros ont été débloqués pour effectuer des travaux dans les écoles vétustes. D’ici la fin du mandat la ville aura débloqué six millions d’euros pour rénover toutes les écoles explique Alberte Frey, adjointe au maire, chargée de la famille, de la jeunesse, de la petite enfance et de l’école. "Cette rentrée sera une belle rentrée pour les enfants".

Alberte Frey, adjointe au maire, chargée des écoles

"Des travaux sont programmés dans d’autres écoles" précise la ville de Béziers

Des travaux ont aussi été réalisés dans douze écoles concernées par le dédoublement de classes en réseau d'éducation prioritaire. Un investissement imprévu et assez lourd dit la mairie. Le chantier a été fait cet été pendant les vacances. "Pas facile de trouver de la place dans toutes les écoles" dit Alberte Frey, adjointe au maire, chargée de la famille, de la jeunesse, de la petite enfance et de l’école.

Alberte Frey, adjointe au maire, chargée des écoles