Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les écoles dijonnaises sont prêtes à accueillir les élèves

lundi 22 août 2016 à 18:56 Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne

À dix jours de la rentrée des classes, le maire de Dijon a visité quatre écoles qui ont subi des travaux cet été : tout est prêt pour les élèves !

François Rebsamen et Natahlie Koenders visitent l'école Joséphine Baker
François Rebsamen et Natahlie Koenders visitent l'école Joséphine Baker © Radio France - Arnaud Racapé

Dijon, France

Plus que dix jours avant la rentrée des classes ! Jeudi 1er septembre, 10.000 élèves dijonnais rejoindront les bancs de l'école pour une nouvelle année scolaire. Certains établissements ont pris un petit coup de jeune cet été et le maire de Dijon a visité quatre écoles pour constater les résultats : du simple coup de peinture aux opérations de désamiantage, tous les travaux ne se valent pas !

Deux millions d'euros sont alloués chaque année aux travaux dans les écoles" - François Rebsamen

La ville compte 78 établissements primaires : "Chaque année, ce sont deux millions d'euros qui sont alloués aux travaux d'entretien dans les écoles", assure le maire de Dijon. Ainsi, à Joséphine-Baker (notre photo), il a fallu désamianter un ancien logement, transformé en salle de classe ! Dans d'autres écoles, ce sont les revêtements ou encore les installations électriques qui ont été entièrement refaites.

Une autre question est venue s'ajouter au problème des travaux : la sécurité des établissements. "Toutes les écoles de la ville seront équipées en visiophones d'ici la fin du premier trimestre", assure le maire, qui indique avoir débloqué 500.000 euros supplémentaires pour l'installation de ces équipements. "Nous avons enfin revu nos procédures d'alerte", précise-t-il. "Il n'y a pas encore de consigne au plan national : pour le moment, les alertes se donnent à la corne de brume. On a essayé le sifflet, mais on ne l'entend pas bien !"