Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les élèves du collège François Mitterrand de Pessac rénovent leur établissement

-
Par , France Bleu Gironde

Depuis le début des vacances de printemps, les élèves du collège François Mitterrand de Pessac rénovent leur établissement. Aidés par des associations de quartier, ils sont douze à participer à ce projet mis en place par le collège et la municipalité.

Avec Chaïna, Amine s'occupe des fenêtres de l'entrée du collège
Avec Chaïna, Amine s'occupe des fenêtres de l'entrée du collège © Radio France - Geoffroy Jacqueson

Ils mêlent l'utile à l'agréable. Douze élèves du collège François Mitterrand rénovent depuis le lundi 12 avril leur établissement. Pendant ces vacances scolaires placées sous le signe du confinement, il peuvent s'occuper tout en retrouvant les valeurs liées à l'éducation. Le projet est organisé par le collège, ainsi que le service de prévention contre la délinquance de la mairie, le CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance). 

Plusieurs associations de quartier (Action Jeunesse, le centre social, Bâti-Action) dirigent les travaux. Pour la principale, Nessera Zitouni, il s'agit d'inculquer des principes à certains jeunes qui sont vite amenés à commettre des infractions, ou pire : "Parmi ces douze enfants, nous en avons certains qui ont déjà eu des problèmes avec la police. L'idée est justement de leur apprendre l'estime de soi, de leur faire comprendre qu'ils valent mieux que cela et qu'ils peuvent faire de belles choses, comme ce qu'ils font en ce moment" explique-t-elle. 

"J'ai envie de montrer du positif à ma mère"

Les élèves tournent par groupe de six sur les deux semaines. Le chantier se déroule pendant les vacances scolaires. C'est donc l'occasion de s'occuper alors que le confinement réduit les sorties et les liens sociaux. C'est notamment le cas de Chaïna, qui a 13 ans, et qui préfère rénover son collège plutôt que de ne rien faire :"ça nous coûte rien ! Au fond, c'est juste le matin, et l'après-midi on peut faire ce qu'on veut. Et au moins d'ici deux semaines, on pourra être fier d'avoir un beau collège" affirme-t-elle. Pour Amine, 14 ans, c'est une manière de passer le temps et d'évacuer son stress alors que son club de boxe est fermé à cause de la Covid. 

Mais c'est aussi un moyen de prouver à sa mère et lui-même que c'est un garçon volontaire : "J'ai envie de lui montrer du positif. Je n'ai pas vraiment de bons résultats à l'école. Je veux lui montrer que j'en ai dans la tête, et que je suis capable", raconte-t-il en passant le rouleau de peinture sur les murs. Ce n'est pas l'unique projet éducatif porté par le collège. L'établissement organise également des cours d'improvisations hebdomadaires. Et une finale inter-collège aura lieu à la salle Bellegrave de Pessac le 15 mai. 

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess