Éducation

Les élèves du lycée professionnel de Gelos construisent des vestiaires pour l'Élan Béarnais

Par Margaux Stive, France Bleu Béarn lundi 17 octobre 2016 à 17:26

Alain Koffi essaye le prototype du vestiaire, entouré par les élèves du lycée qui l'ont conçu, et de François Bayrou
Alain Koffi essaye le prototype du vestiaire, entouré par les élèves du lycée qui l'ont conçu, et de François Bayrou © Radio France - Margaux Stive

Huit élèves du lycée professionnel de Gelos sont en train de construire les meubles des vestiaires de l'Élan Béarnais au Palais des Sports. Ils sont parrainé par le basketteur Alain Koffi.

Les élèves du lycée professionnel de Gelos ont un nouveau parrain, Alain Koffi, et un nouveau projet: construire les vestiaires de l'Élan Béarnais au Palais des Sports.

Un projet pour toute l'année

Les huit élèves de terminale de l'atelier menuiserie ont du pain sur la planche cette année. Ils doivent construire les vestiaires de l'Élan Béarnais au Palais des Sports. C'est la ville de Pau qui a commandé ce projet. C'est la deuxième année que le lycée est partenaire du club de basket. Et c'est Alain Koffi, le pivot de l'Élan qui parraine le projet. Lundi, il est allé rencontrer les élèves, et découvrir le prototype des vestiaires. Un meuble rectangulaire aux couleurs de l'Élan, avec penderie, casier de rangement, et surtout une hauteur adaptée à la taille des joueurs.

Alain Koffi se souvient de ses courtes études de menuiserie

Rien que le fait d'entrer dans l'atelier [de menuiserie], les bruits, l'odeur, ça me rappelle de bons souvenirs". — Alain Koffi

Koffi et la menuiserie

Pour Alain Koffi, retourner dans un atelier de menuiserie lui rappelle de bons souvenirs. Il a étudié le travail du bois quand il était collégien à Abidjian, en Côte d'Ivoire. De quoi motiver les élèves, et aider les professeurs. Pour Joël Lançon, prof de lettres et d'histoire, et initiateur du partenariat, ce genre de projet aide beaucoup à motiver les élèves, et "donne du sens à leur formation".

Quand ils ont appris que ces vestiaires étaient destinés à l'Élan, il n'y a pas eu besoin de motiver les élèves". — Joël Lançon, prof et initiateur du projet

Pour Joël Lançon, prof au lycée de Gelos et initiateur du partenariat, ce genre de projet aide à motiver les élèves

Les élèves vont travailler toute l'année sur ce projet, avant de passer leur bac au mois de juin.

Partager sur :