Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les enfants de l'école de l'Île Tudy chantent pour avoir un professeur de plus

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Ils chantent pour avoir un prof ! Durant le confinement, 35 élèves et parents d'élèves de l'école publique de l'Île-Tudy (Sud-Finistère) ont enregistré "Les rougets", une chanson publiée sur internet, et dans laquelle ils demandent la création d'un demi-poste d'enseignant à la prochaine rentrée.

"Nos enfants sont des rougets, pas des sardines". Des élèves, et parents d'élèves, de l'école publique de l'Île-Tudy (Sud-Finistère) ont publié en ligne une chanson pour demander la création d'un demi-poste supplémentaire d'enseignant dans l'établissement, à la rentrée 2020.

Actuellement, l'école compte 58 élèves répartis en deux classes. 32 en maternelle et CP, 26 dans une classe à quatre niveaux, du CE1 au CM2. Selon Muriel Benoît, maman d'élève, l'effectif global devrait augmenter l'année prochaine.

Muriel Benoît : on s'appuie sur les textes récents, de septembre 2019, où l'école primaire était la priorité du gouvernement. Le cap fixé par le président de la République ciblait 24 élèves maximum en grande section-CP-CE1 dès la rentrée 2020. Avec nos 32 élèves, nous sommes loin du compte". 

La chanson publiée sur Youtube réitère cette demande après une première tentative infructueuse il y a un an. Sorte de chorale virtuelle, enregistrée durant le confinement, la chanson mixe les enregistrements de 35 élèves et parents d'élèves sur une musique de la compositrice professionnelle, Michelle Buirette. "Des contraintes peuvent naître la création. Du confinement est né la nécessité d'être ensemble et d'aller vers cet objectif", conclut Muriel Benoît.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu