Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les enfants doivent reprendre un rythme de sommeil correct à une semaine de la rentrée

Dans une semaine, c'est la rentrée des classes. Et il est indispensable de reprendre un rythme de vie correct a expliqué ce matin sur France Bleu Normandie : Damien Davenne, chronobiologiste à l'université de Caen. Le spécialiste des rythmes du sommeil nous donne quelques clés pour y parvenir.

Illustration sommeil
Illustration sommeil © Maxppp - .

Caen, France

La fin des vacances approchent pour nos enfants. A une semaine de la rentrée des classes, il est temps de se resynchroniser. Il faut adopter le rythme du sommeil qui sera le nôtre pendant l'année. Invité de France Bleu Normandie Matin, Damien Davenne, chronobiologiste à l'université de Caen, nous donnes quelques conseils pour y parvenir.

Les rythmes de vie ont été bouleversées pendant le vacances. Elles "servent aussi à cela" rappelle Damien Davenne. Le spécialiste explique qu'il faut quatre à cinq jours pour se remettre dans le bon rythme. "Il faut commencer à se réveiller tous les matins à l'heure où les enfants vont avoir l'habitude de se réveiller pour aller à l'école. Il ne faut pas hésiter à être exigeant pour que le coucher se fasse plus tôt le soir."

Le plus important c'est le réveil

Chaque enfant à son propre besoin de sommeil, qui est plus élevé que chez les adultes. "En classe de CP, il faut plutôt 10 heures, entre 7 et 8 heures sinon." Le chronobiologiste rappelle aussi un impondérable : éviter les écrans le soir et privilégier la détente. "Les écrans sont des perturbateurs du sommeil. On n'arrive pas à décrocher. La lumière bleue (produite notamment par les LED) bloque les hormones qui nous permettent de bien passer la nuit. Le corps assimile cette lumière bleue à l'aube, et du coup notre cerveau comprend qu'il est l'heure de se lever."

Même si l'heure d'été et donc le coucher tardif du soleil n'aident pas. "Il faut faire l'obscurité dans la chambre" conseille également Damien Davenne. Le spécialiste rappelle que le sommeil est l'un des principaux facteurs de réussite scolaire. "Un enfant qui n'a pas suffisamment dormi va chercher à dormir dans la journée. Il ne sera pas attentif à ce que dira l'enseignant et donc pas disponible pour apprendre."

Damien Davenne, chronobiologiste, invité de France Bleu Normandie Matin

Choix de la station

France Bleu