Infos

Les finances de l'université de Pau et des Pays de l'Adour sont dans le rouge

Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne et France Bleu Pays Basque mardi 13 septembre 2016 à 18:14

Le campus de l'UPPA à Pau
Le campus de l'UPPA à Pau © Radio France - Axelle Labbé

Dix jours après la rentrée sur le campus de l'UPPA, c'est l'heure des comptes. Il y a 13 000 étudiants inscrits cette année sur les 5 campus : Pau, Anglet, Bayonne, Mont-de-Marsan et Tarbes. Soit 400 de plus que l'an dernier, avec un budget constant: 120 millions d'euros.

Et le nombre d'élèves va continuer à augmenter pendant au moins trois ans, c'est une question de démographie. La masse salariale, elle aussi augmente puisque comme tous les fonctionnaires, les enseignants prennent de l'ancienneté et du grade. Les 3/4 du budget sont consacrés aux salaires. Il reste donc 30 millions d'euros pour les étudiants et la recherche.

L'UPPA pourrait aussi bénéficier de 7 millions d'euros supplémentaires à partir du mois de février car l'Université Pau-Pays de l'Adour est candidate à un projet "investissement d'avenir" lancé par l'Etat pour développer les filières autour de l'énergie et l'environnement, en lien avec les entreprises du territoire. Si le dossier est validé, l'argent suivra. Et il sera le bienvenu. En attendant, toutes les dépenses sont réduites autant que possible, sur le fonctionnement des laboratoires de recherche, ou en regroupant les élèves en travaux dirigés... L'UPPA est déjà en déficit depuis 4 ans, d'un peu moins de 2 millions d'euros par an.

On serre, on serre, on serre mais au bout d'un moment il n'y a plus rien à serrer - Mohamed Amara, le président de l'UPPA

"On a rogné pas mal sur le fonctionnement des composantes et des laboratoires, explique Mohamed Amara, le président de l'UPPA. On est plus rigoureux sur les dépenses. On a diminué un certain nombre d'enseignements, c'est dire regroupé des étudiants dans des groupes mais il ne faut pas ternir la qualité de l'enseignement".

Mohamed Amara, le président de l'UPPA

Partager sur :