Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les futurs sixième préparent la rentrée au collège à Quetigny

vendredi 26 août 2016 à 18:40 Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne

Une semaine, c'est le temps qui aura fallu à cette cinquantaine de futurs sixièmes pour investir le collège Jean Rostand de Quetigny, en Côte-d'Or.

À Quetigny, le collège Jean Rostand a ouvert ses portes aux futurs élèves de sixième une semaine plus tôt.
À Quetigny, le collège Jean Rostand a ouvert ses portes aux futurs élèves de sixième une semaine plus tôt. © Radio France - Antonin Tabard

Quetigny, France

Au collège de Quetigny, en Côte-d'Or, des futures sixièmes ont déjà investi les lieux. Cette semaine, une cinquantaine d'enfants volontaires ont fait leur rentrée en douceur ... L'opération " Ecole ouverte " est le fruit d'un partenariat de plus de 20 ans avec la mairie de Quetigny ... Au programme : classe le matin et activités l'après-midi.

Une rentrée en douceur

Ce temps seuls, entre nouveaux, dans le collège est l'occasion pour eux de découvrir les lieux, de les apprécier et de s'y habituer, mais aussi de faire connaissance avec leurs camarades. L'occasion enfin de faire connaissance avec certains de leurs prochains enseignants.

" À la fin de leur semaine, ils sont extrêmement à l'aise, ils se déplacent et interviennent facilement "
Emmanuel Masson, principal du Collège Jean Rostand

Cette opération " école ouverte " a permis aussi de rassurer les parents. Un projet, donc, pour rassurer toute la famille et permettre aux enfants de mieux appréhender la rentrée. Et on peut dire que le challenge est réussi puisque déjà, les enfants ont hâte d'être à jeudi pour retourner au collège.