Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les inscriptions reprennent à l'université de Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Jusqu'au 14 septembre, les inscriptions reprennent à l'université de Nîmes sur le site Vauban de 8h45 à 16h. Une première vague d'inscriptions avait eu lieu début juillet.

Plus de 3 000 étudiants doivent encore s'inscrire à l'université de Nîmes d'ici le 14 septembre.
Plus de 3 000 étudiants doivent encore s'inscrire à l'université de Nîmes d'ici le 14 septembre. © Radio France - Julie Munch

Nîmes, France

Dossiers, photocopies de cartes d'identité et de diplômes : les inscriptions reprennent à l'université de Nîmes jusqu'au 14 septembre. Après la première vague d'inscriptions de début juillet, les étudiants peuvent à nouveau venir déposer leur dossier sur le site Vauban de 8h45 à 16h. 

Une nouvelle cotisation obligatoire cette année

Plus de 3 000 étudiants doivent encore s'inscrire avant la rentrée. La procédure est la suivante : il faut se pré-inscrire en ligne pour obtenir un rendez-vous. L'étudiant doit ensuite se présenter à l'heure avec toutes les pièces justificatives.  Après vérification et saisie du dossier, il paye ses droits à l'université s'il n'est pas boursier.  

Toutefois, cette année, il y a une nouveauté: la Cotisation Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Chaque étudiant non-boursier doit payer 90 euros lors de son inscription. Cette cotisation est destinée notamment à faciliter l’accès au soin et à financer des initiatives étudiantes.