Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les lycéens révisent le baccalauréat avec des vidéos YouTube et des applications

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Le bac, c'est dans moins d'une semaine. Beaucoup de lycéens de l'établissemnt Gabriel-Guist'hau, à Nantes, bachotent leurs derniers cours grâce à internet. Certains visionnent des contenus pédagogiques sur YouTube, d'autres utilisent des applications pour smartphone.

De plus en plus de lycéens se laissent séduire par les applications de révision sur smartphone.
De plus en plus de lycéens se laissent séduire par les applications de révision sur smartphone. © Maxppp - Baziz Chibane

Des révisions plus faciles grâce aux applications et aux vidéos.  A moins d'une semaine de la première épreuve du baccalauréat, de nombreux élèves du lycée Gabriel-Guist'hau, à Nantes, étudient sur internet.  C'est le cas d’Élisa, en terminal économique et social. La lycéenne sort son smartphone de sa poche et ouvre l'application "Bac 2019". "Il y a des pubs, mais il faut choisir la matière qu'on veut", explique-t-elle, assise devant son établissement scolaire. "Pour chaque cours est associé un quiz pour réviser."

Des révisions connectées pour compléter les cours

Le but de ces applications n'est pas de remplacer les cours suivis tout au long de l'année, ni les traditionnelles fiches. Pour chaque matière, ces applications proposent un résumé de cours et un questionnaire pour vérifier ces connaissances. Les résultats de ces tests sont souvent présentés sous forme de statistiques. Ainsi, les utilisateurs peuvent mieux cibler leurs révisions. Élisa se connecte au moins une fois par jour.

"C'est un complément en plus des cours, donc c'est les notions que je n'ai pas bien comprises et que je n'ai pas eu le temps de revoir avec les profs."

Pas question donc de laisser les livres et les cahiers, pour Emma, en terminal littéraire. Elle utilise les applications Kartable et SchoolMouv pour approfondir ce qu'elle a appris au lycée. "C'est plus simple pour s'entraîner, pour avoir quelque chose à côté des cours, pour avoir plus d'informations, des petites choses à rajouter dans les copies ou des petites anecdotes", détaille l'adolescente.

Revoir la pratique avec des vidéos YouTube

D'autres lycéens préfèrent les supports audiovisuels pour bachoter. En première littéraire, Fantine appréhende son épreuve anticipée de sciences, qui ne sont pas "son point fort", selon elle.  Et pour cause : "Les cours de sciences, ça passe souvent vite, on est souvent perdu par le trop-plein d'informations", souligne la jeune fille. Alors, elle regarde "des sortes de petits dessins animés" disponibles sur YouTube, car ils sont "imagés et simplifiés". Par exemple, des épisodes de la série des années 1980 Il était une fois la vie.

"On a l'impression d'aller plus rapidement tout en prenant plus de plaisir aussi."

Comme elle, Thibaut, en terminal scientifique, s'appuie sur des vidéos qu'il trouve sur YouTube pour revoir les bases. La veille de son épreuve de travaux pratiques de physique-chimie, il a tout simplement tapé dans la barre de recherche de Google : "extraction liquide-liquide". "J'ai pris la première vidéo qui est venue", se rappelle-t-il. Il n'a pas cherché plus loin, car la première suggérée était de bonne qualité. Une stratégie payante, par chance : "Je suis tombé sur ce sujet, donc ça m'a bien servi." Il a réussi à reproduire les gestes observés dans la vidéo.