Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les nouveautés de la rentrée scolaire dans nos deux Charentes

-
Par , , France Bleu La Rochelle

La rentrée scolaire c'est dans quelques heures. Avec beaucoup de nouveautés dans nos deux Charentes.

Les classes sont déjà prêtes pour une année scolaire pleine de nouveautés.
Les classes sont déjà prêtes pour une année scolaire pleine de nouveautés. © Maxppp - Vanessa Meyer

La rentrée 2019 est synonyme de nouveautés dans nos deux Charentes. Il y a d'abord les désormais classiques classes dédoublées

En primaire, la priorité, c'est l'apprentissage du français et des mathématiques en CE1. Pour épauler les enseignants dans cette dernière matière 10 référents sont nommés en Charente et 12 en Charente-Maritime.  Le CE1 où les classes sont dédoublées à partir de cette année en zone d'éducation prioritaire pour ne pas dépasser 12 élèves. Conséquence : deux nouvelles classes créées en Charente-Maritime, dans les écoles Lavoisier et Condorcet de La Rochelle... et quatre en Charente à Genouillac, Nieul, Roumazières Loubert, à Cherves Richemond, et dans les écoles Jules Michelet et Victor Hugo à Cognac.  

Des classes plafonnées, une avant-première en Charente

24 élèves maximum pour les grandes sections de maternelle, CP et CE1 quand elles ne sont pas dédoublées. Une mesure inédite et en avant-première cette année en Charente, ainsi que dans les Deux-Sèvres, avant une généralisation l'an prochain. 33 écoles sont concernées en Charente.  

Si vous accompagnez votre enfant pour la rentrée dans nos deux Charentes, il est possible que vous soyez accueillis en musique. Chorales, orchestres scolaires, associations ou même parents passionnés adoucissent la rentrée dans les écoles, collèges ou lycées. La musique qui sera aussi au programme pour les écoles et collèges du réseau d'éducation prioritaire. Chaque établissement sera parrainé par un musicien ou un groupe de musique pour mettre en place un projet musical sur toute l'année scolaire. Les écoles où les enfants pourront bientôt prendre leur petit-déjeuner : La Rochelle et Soyaux sont candidates pour l'organiser cette année.

Sport, bande dessinée et éloquence dans les collèges

L'éducation artistique et culturelle se développe cette année au collège avec des projets bande dessinée dans 5 établissements, 2 en Charente et 3 en Charente-Maritime, 2 d'entre eux accueilleront même des auteurs ou illustrateurs. 

L'oral prend une place de plus en plus importante alors dans 5 collèges en Charente et 5 en Charente-Maritime, les élèves expérimenteront une demi-heure d'éloquence, pour être plus à l'aise en public.

Deux collèges, Samuel Doumedieu à Montendre, et l'école libération à Rochefort, s'engagent eux dans une expérimentation sportive. Quelques classes sont concernées, leur temps scolaire est modifié, avec des cours le matin, et du sport l'après midi.

Première rentrée pour les nouveaux programmes du lycée

Cette rentrée 2019 est aussi, la première du nouveau lycée avec en seconde des enseignements communs et des choix de spécialité en première. En Poitou-Charentes, 60% des élèves ont choisi les mathématiques, 20% les humanités, littérature et philosophie, une nouvelle spécialité et 36% l'histoire-géographie, géopolitique, et sciences politiques, là aussi une nouvelle spécialité.

Moins d'élèves mais autant de professeurs dans les écoles rurales

Cette rentrée est marquée par une baisse du nombre d'élèves dans nos deux Charentes :  ils sont au total un peu plus de 155 000 à retourner en classe, 100 360 en Charente maritime, 55 120 en Charente. C'est 580 de moins que l'année dernière en Charente-Maritime, et 290 de moins en Charente. Mais même avec moins d'élèves, les moyens ne changent pas pour les écoles rurales avec le maintien d'enseignants dans 11 écoles qui perdent des élèves en Charente. 

Choix de la station

France Bleu