Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les nouvelles règles du brevet des collèges entrent en vigueur

mercredi 29 novembre 2017 à 11:29 Par Marina Cabiten, France Bleu

Les nouvelles règles du brevet du collège ont été publiées au Journal officiel ce mercredi. Les collégiens seront notés sur davantage de points, répartis différemment entre les matières.

Le brevet des collèges change (encore) de formule
Le brevet des collèges change (encore) de formule © Maxppp -

Le brevet, examen passé par tous les collégiens en classe de troisième, va être modifié pour la session 2018, selon un arrêté publié mercredi au Journal officiel. Ce nouveau brevet comporte plusieurs modifications par rapport à la version 2017, elle-même déjà révisée pour prendre en compte la réforme du collège introduite à la rentrée 2016.

Cinq épreuves obligatoires au lieu de trois

La version 2017 se notait sur 700 points : 400 pour le contrôle continu, qui visait à évaluer les connaissances et compétences acquises par les collégiens, et 300 pour des épreuves passées en juin. Selon l'arrêté, le brevet 2018 sera noté sur 800 points : 400 pour le contrôle continu et 400 pour les épreuves finales.

Alors que le brevet 2017 comportait trois épreuves obligatoires en fin d'année, la version 2018 en contient cinq : français (100 points), mathématiques (100 points), histoire-géographie et d’enseignement moral et civique (50 points), physique-chimie SVT et technologie (50 points), tout cela à l'écrit. Et à l'oral, une épreuve sur l’histoire des arts ou sur un projet mené au cours de l'année (100 points).

Remotiver pour les épreuves finales

Le brevet 2017 avait été très critiqué, car nombre d'élèves avaient atteint la moyenne nécessaire à l'obtention du diplôme (350 points) avant même d'avoir passé les épreuves écrites. Le brevet, dont l'ancêtre (le BEPC) a été créé en 1947, est un diplôme qui atteste des connaissances et compétences acquises en fin de collège, selon l'intitulé du ministère de l'Éducation. Passé par des adolescents qui ont pour la plupart 14 ou 15 ans, il se situe donc peu avant la fin de la scolarité obligatoire (16 ans en France). En juin 2017, quelque 830.000 élèves de troisième avaient passé l'examen : 750.000 pour la version dite "générale" (avec un taux de réussite de 90%) et 80.000 pour le brevet "professionnel" (80% de réussite).