Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les parents d'élèves de Cournonterral obtiennent gain de cause

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Jeudi, les parents d'élèves de Cournonterral, à l’ouest de Montpellier, avaient bloqué l'école maternelle pour obtenir l'ouverture d'une classe supplémentaire pour leurs enfants. Après avoir refusé dans un premier temps, l’Inspection académique a finalement accédé à leur requête.

Ce jeudi matin, l'école sera bloquée par les parents
Ce jeudi matin, l'école sera bloquée par les parents -

Ils sont heureux les parents d'élèves de Cournonterral ! Après des jours de protestations, ils ont enfin obtenu l'ouverture d'une classe supplémentaire à l'école maternelle de la commune qui accueille 215 élèves. Depuis la rentrée, les sept classes comptent toutes 30 ou 31 élèves. Une situation insupportable, selon l'association "Les enfants d'abord". Devant les grilles de l'école, une grande banderole avait été accrochée : "SOS classes surchargées"

"Des enfants fatigués, dans le bruit, une équipe éducative qui risque d'être vite épuisée. On n'admet pas que nos enfants aient de telles conditions d'apprentissage de trois à cinq ans. C'est leurs premiers pas dans la vie scolaire !" Magali Tournié, membre de l'association

Certains parents ont été reçus mercredi après-midi à l’Inspection académique qui leur avait opposé une fin de non recevoir. Il aurait fallu neuf enfants de plus pour accéder à leur requête. Le lendemain matin, les membres de l'association avaient décidé de bloquer l'école avec l'intention de rester mobilisés autant  de temps qu'il le faudrait.

Et puis finalement, jeudi soir, ils ont appris la bonne nouvelle. "C'est énorme!" se félicite Magali Tournié, secrétaire de l'association en précisant que la mesure devrait prendre effet dès le lundi 24 septembre.

Sur la commune, nous avons un lotissement qui sort de terre et des familles arrivent petit à petit. On a une explosion démographique à prévoir, ça fait deux-trois ans que l'association le signale à la mairie, à l'Inspection... Et nous avons été stupéfaits de voir ces classes surchargées à la rentrée- Magali Tournié

Choix de la station

À venir dansDanssecondess