Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les Bonnes Ondes

Les parents d'élèves de Joigny réunis autour d'un café pour échanger

-
Par , France Bleu Auxerre
Joigny, France

Depuis quelques semaines, la ville de Joigny en partenariat avec l'Éducation Nationale organise des "cafés des familles". L'idée, faire échanger les parents d'élèves sur toutes les problématiques autour de l'école, et de leurs enfants.

Ce jour là, ils étaient une douzaine de parents d'élèves réunis pendant près de deux heures à l'école Marcel Aymé de Joigny.
Ce jour là, ils étaient une douzaine de parents d'élèves réunis pendant près de deux heures à l'école Marcel Aymé de Joigny. © Radio France - Kevin Dufrêche

Ce matin-là, les parents d'élèves aussi restent à l'école. Autour d'un thé ou d'un café, ils échangent sur la vie de l'école, et de leurs enfants. De nombreux thèmes sont abordé : passages en CP ou en sixième, sécurité, ou encore le périscolaire.

Faire rentrer les parents dans l'école

Depuis les attentats de 2015, la sécurité autour des établissements scolaires a été renforcée, et les parents n'ont plus toujours accès à l'intérieur des écoles. Pour Pierre-Antoine cette initiative est très positive : "On dit aux parents vous n'avez plus le droit de rentrer dans l'école, mais en même temps investissez-vous dans la vie de vos enfants. Donc il faut trouver d'autres recettes, d'autres méthodes", explique le jeune papa.

Faire rentrer les parents dans l'école, c'est en effet l'objectif d'Anna Meyroune, qui organise ces cafés. Elle est coordinatrice "enfance et jeunesse" à la ville de Joigny : "les faire entrer pas que pour le suivi de la scolarité, quand il y a un problème ou qu'il y a quelque chose à voir avec l'enseignant, mais montrer aux parents que l'école est aussi un lieu où ils peuvent échanger entre eux".

"Les parents peuvent alors se rendre compte qu'ils ont des préoccupations communes, des questions en commun, et qu'ils peuvent échanger entre eux autour de cela"
— Anna Meyroune, coordinatrice "enfance et jeunesse" pour la ville de Joigny

Anna Meyroune présente le café des familles

Convivialité

Le café des familles a mis un peu de temps à prendre, malgré l'investissement d'Anna Meyroune et de Nicole Martin, coordinatrice du réseau d'éducation prioritaire de Joigny, et directrice d'école. Mais celui de l'école Marcel Aymé a été un succès. Simon, un des papas présents, s'est même mis en retard pour le travail : "Je pars prématurément pour aller au travail, j'aurais bien aimé rester un peu plus, regrette-t-il. C'était convivial, et j'espère constructif."

Même regard chez Émilie. Elle s'est installée à Joigny cette année, et ce café lui a permis de rencontrer d'autres parents : "J'ai pas forcément de facilités à aller au devant des gens, pour me renseigner, de peur de les déranger. Là c'était un moment fait pour ça, donc j'en ai profité !"

Le café des familles a lieu un jeudi sur deux, dans une école ou au collège Marie Noël, de 8h30 à 10h. Tous les parents d'élèves de la ville peuvent participer à n'importe quel café. Les organisateurs envisagent désormais des rencontres avec des professionnels sur les questions qui reviennent le plus lors de ces échanges. L'opération qui se poursuit jusqu'en juin pourrait être reconduite à la rentrée prochaine.

Les bonnes ondes au café des familles de Joigny, un reportage de Kevin Dufrêche

© Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess