Éducation

Les plafonds tout neufs du chantier de la Citadelle nécéssitent une expertise

Par Olivier Estran, France Bleu Picardie lundi 8 août 2016 à 6:10

Le gros oeuvre est terminé, l'université ouvrira en septembre 2017... si tout va bien.
Le gros oeuvre est terminé, l'université ouvrira en septembre 2017... si tout va bien. © Radio France - Olivier Estran

C'est une des mauvaises surprises du chantier de la Citadelle à Amiens. Des fissures apparaissent sur des plafonds de la future université. Par précaution, Amiens Aménagement réclame une expertise.

Des fissures sur des plafonds tout neufs: c'est la nouvelle mésaventure de la citadelle d'Amiens. Des voûtes en brique imaginé par l'architecte Renzo Piano se craquèlent par endroits.

Ces éléments en terre cuite se retrouvent dans 3 bâtiments et les fissures apparaissent dans 4 futures salles de cours.

Le "Voussoir" est une inovation du cabinet Renzo Piano. Il est tésté pour la première fois à Amiens. - Radio France
Le "Voussoir" est une inovation du cabinet Renzo Piano. Il est tésté pour la première fois à Amiens. © Radio France - Olivier Estran

Le plafond ne tombe pas en morceaux, loin de là, mais Amiens Aménagement , la société mixte qui pilote le projet réclame une expertise pour s'assurer qu'il n'y a aucun danger.

C'est notre rôle d'être ultra-vigilants en termes de sécurité et de pérennité de l'oeuvre" Jean-Yves Bourgois, président de la société mixte Amiens Aménagement

Olivier Estran a visité ce chantier:

Visite du chantier de la Citadelle

Le défi du chantier est de concilier un bâtiment historique avec des matériaux modernes. - Radio France
Le défi du chantier est de concilier un bâtiment historique avec des matériaux modernes. © Radio France - Olivier Estran