Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les premiers chiffres pour la rentrée 2017 dans l'académie de Grenoble

lundi 6 février 2017 à 14:43 Par Laurent Gallien, France Bleu Isère

Le Rectorat de Grenoble vient de présenter les premiers chiffres pour la rentrée de septembre 2017. Les effectifs enseignants progressent alors que les effectifs d'élèves restent stables.

Claudine Schmidt-Lainé, Recteur d'Académie de Grenoble, entourée des Inspecteurs-directeurs départementaux
Claudine Schmidt-Lainé, Recteur d'Académie de Grenoble, entourée des Inspecteurs-directeurs départementaux © Radio France - Laurent Gallien

Grenoble, France

C'est la mine plutôt satisfaite que Claudine Schmidt-Lainé, recteur d'Académie de Grenoble, a ouvert la conférence de presse destinée à présenter les chiffres et les priorités pour la prochaine rentrée. L' Académie qui couvre les départements de l'Isère, Savoie, Haute-Savoie, Drôme et Ardèche, a selon elle les moyens de "faire du qualitatif". Dans le premier degré l'Académie affiche en effet un gain de 115 postes d'enseignants, alors que les effectifs ne devraient progresser que de 264 élèves (+0,1%). Dans le secondaire il y aura 225 temps plein d'enseignants supplémentaires alors que les effectifs restent plutôt stable (+1%) avec 2309 élèves de plus.

"Il faut pouvoir remplacer les enseignants."
— Dominique Fis, inspectrice d'Académie de l'Isère

Ces effectifs supplémentaires "sur le premier degré c'est pour installer des classes de toute petite section, donc scolariser des moins de trois ans et particulièrement en éducation prioritaire", explique Claudine Schmidt-Lainé. "C'est aussi installer encore plus de dispositifs "plus de maître que de classes". Dans le second degré, "c'est pour continuer à conforter la réforme des collèges, revaloriser la voie professionnelle, développer des places supplémentaires dans les BTS et aussi développer de nouvelles formations pour de nouveaux métiers".

Dans le primaire Dominique Fis, inspectrice d'Académie en Isère, explique également : "Nous avons remis en place de la formation continue et pour pouvoir faire de la formation continue il faut pouvoir remplacer les enseignants".

L'accueil du handicap à l'école se développe.
— Claudine Schmidt-Lainé, recteur d'Académie de Grenoble

Parmi les nouveautés de l'année à venir il n'y a pas, en Isère, de nouveaux collèges mais pas moins de trois nouvelles formation FCIL (Formation complémentaire d'initiative locale), d'une durée de six mois à un an en alternance. Ces formations cherchent à coller au plus près de la réalité de l'emploi. C'est ainsi qu'une FCIL "Transport urbain par câble" va voir le jour au Lycée Vaucanson de Grenoble, une formation post-bac "Secrétariat assistant médico-social au Lycée Louise-Michel de Grenoble, et une FCIL "Transition énergétique, réseaux électriques intelligents" au Lycée Neruda de Saint-Martin-d'Hères.

De nouvelles formations et options vont également apparaitre : un bac professionnel "commerce" à La-Côte-Saint-André, et des options "information et création numérique" dans six établissements, de Villard-de-Lans à La Mure en passant par Saint-Marcellin.

Enfin l'Isère bénéficie de deux des dix nouvelles structures d'accueil pour les élèves en situation de handicap qui ouvriront en septembre 2017 dans l'Académie : au collège Lionel Terray de Meylan et au collège Robert Doisneau de L'Isle-d'Abeau. Un accueil du handicap qui ne cesse de progresser explique Claudine Schmidt-Lainé. "En 2006 les établissements scolaires de l'Académie accueillaient environ 5 000 enfants handicapés. En 2016 ils étaient 14 735".

Les principaux chiffres de la rentrée prochaine en Isère

Les chiffres du premier degré dans l'Académie de Grenoble pour septembre 2017 - Aucun(e)
Les chiffres du premier degré dans l'Académie de Grenoble pour septembre 2017 - Extrait dossier de presse Rectorat Grenoble
Evolution des effectifs pour la rentrée 2017 dans le secondaire - Aucun(e)
Evolution des effectifs pour la rentrée 2017 dans le secondaire - Extrait dossier de presse Rectorat de Grenoble