Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Les professeurs des écoles érigent un mur de livres à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Une action symbolique pour montrer le mécontentement d’une profession contre la réforme des retraites. Les enseignants ont dénoncé la succession des réformes qui rendent leurs manuels scolaires caducs : une action symbolique un mercredi pour continuer le mouvement enclenché le 5 décembre.

 Mur de livres à Nancy pour protester contre la réforme des retraites.
Mur de livres à Nancy pour protester contre la réforme des retraites. © Radio France - Thierry colin

Chaque enseignant vient déposer sa poignée de livres obsolètes, des méthodes de lecture caducs ou des manuels de mathématiques, l’action est symbolique pour une 50aine de professeurs des écoles et d’enseignants qui ont érigé un mur de livre à Nancy devant la porte d’entrée de l’inspection académique désormais baptisée Dasen, direction académique de l’Education nationale. 

Une action symbolique pour montrer le mécontentement d’une profession contre la réforme des retraites mais aussi contre la succession des réformes. Une action symbolique un mercredi pour continuer le mouvement enclenché le 5 décembre 2019 qui avait mis tout une profession dans la rue. 

Chaque enseignant apporte ses livres à l'édifice. - Radio France
Chaque enseignant apporte ses livres à l'édifice. © Radio France - Thierry colin

Pour Isabelle Nicolas, co-secrétaire nationale du Snuipp en Meurthe-et-Moselle, il est important de proposer "d’autres modes d’actions symboliques que la grève contre la réforme de la retraite qui va précariser la profession et contre les réformes qui se succèdent et qui ne vont pas dans le bon sens". 

Une action symbolique un mercredi après-midi devant la Dasen à Nancy. - Radio France
Une action symbolique un mercredi après-midi devant la Dasen à Nancy. © Radio France - Thierry colin

Des enseignants qui parlent de professeurs à bout qui démissionnent et qui estiment que les réformes successives visent à tuer l'enseignement public au profit du privé. "Au delà des retraites, c'est une profession qui n'est plus écoutée par un ministre qui n'a pas pris la mesure du malaise" souligne une professeur des écoles prête à participer à d'autres actions comme ce mur de livres qui a réuni une cinquantaine d'enseignants emmenés par une intersyndicale.

Ecoutez Isabelle Nicolas, secrétaire départementale du SNUIPP en Meurthe-et-Moselle.

Ecoutez Isabelle, professeur des écoles et directrice à Damelevière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu