Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les professeurs du lycée Sud des Landes exercent leur droit de retrait

jeudi 5 avril 2018 à 17:50 Par Lisa Melia, France Bleu Gascogne

Suite à une décision du rectorat, les professeurs de l'établissement de Saint-Vincent-de-Tyrosse ont exercé leur droit de retrait ce jeudi 5 avril.

Les élèves du lycée Sud des Landes n'ont pas eu cours ce jeudi matin
Les élèves du lycée Sud des Landes n'ont pas eu cours ce jeudi matin © Radio France - Lisa Melia

Saint-Vincent-de-Tyrosse, France

Les professeurs du lycée Sud des Landes de Saint-Vincent-de-Tyrosse sont prêts à faire durer la mobilisation. Ils protestent contre une décision du rectorat, qui va à l'encontre d'une sanction interne à l'établissement : le 9 février, un élève de terminal a été expulsé définitivement sur décision du conseil de discipline, pour avoir agressé, injurié et insulté de manière sexiste l'une de ses professeurs.  

Droit de retrait  

"Nous pensions que ça en resterait là", indique Luc Sancéré, membre du Conseil d’administration, du SNES et professeur de sciences économiques et sociales.  

Pourtant, l'élève fait appel de la décision et le rectorat décide de commuer cette sanction en sursis : "dès réception du courrier de l'administration, il peut donc réintégrer le lycée, explique Luc Sancéré. Cela nous paraît intolérable, la sécurité de notre collègue n'est pas assurée."  

Une majorité des 80 enseignants de l'établissement ont donc exercé leur droit de retrait ce jeudi 5 avril, au lendemain de la décision du rectorat. "C'est incompréhensible, regrette Isabelle Dugenest, professeur de Lettres. En novembre dernier, le ministre nous dit qu'il veut restaurer l'autorité des professeurs... et le rectorat nous désavoue complètement."  

Isabelle Dugesnest, professeur de lettres au lycée Sud des Landes

Retour en classe demain 

Dans la journée de jeudi, le sujet a fait l'objet de commentaires sur les réseaux sociaux. "Sur Facebook, certains élèves ont insulté la professeur attaquée, rapporte Luc Sancéré. Ils passeront en conseil de discipline."  

Les enseignants, eux, reprendront les cours vendredi 6 avril, pour expliquer leur démarche aux élèves. Ils envisagent, en revanche, de déposer un préavis de grève pour la rentrée s'ils ne sont pas entendu par le rectorat. Le recteur, lui, leur propose une réunion après les vacances scolaires de printemps.