Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quatre enseignants de Melle en conseil de discipline après les perturbations des épreuves du bac

-
Par , France Bleu Poitou

Quatre enseignants mellois passeront en conseil de discipline à partir de ce lundi dans l'académie de Poitiers. Ces quatre professeurs du lycée Desfontaines sont accusés d'avoir participé à la contestation de la réforme du baccalauréat.

Le rectorat de Poitiers
Le rectorat de Poitiers © Radio France - France Bleu

Quatre professeurs du lycée Desfontaines de Melle sont convoqués cette semaine pour passer en conseil de discipline. Trois d'entre eux ont été suspendus par le rectorat au printemps dernier après des perturbations et des reports des nouvelles épreuves continues du bac au début de l'année. L'administration doit maintenant dire si elle prend ou non des sanctions contre les enseignants visés.

A Melle, en janvier et février dernier, le déroulement de ces épreuves a été houleux. Refus de certains profs de surveiller les épreuves, souci de matériel, chaîne humaine devant le lycée, tension avec les gendarmes... Le rectorat est contraint de reporter plusieurs fois les examens. 

La rectrice doit trancher d'ici la fin du mois sur d'éventuelles sanctions

Pas du tout du goût de la rectrice qui décide très vite la suspension de trois enseignants du lycée accusés "d'incitation à l'émeute". En face, les quatre professeurs finalement convoqués, tous syndiqués chez Sud, parlent "d'acharnement de l'administration et condamnent l'attitude de leur hiérarchie dans la gestion de ces épreuves".

Quatre conseils de discipline vont avoir lieu cette semaine. Cela commence ce lundi à 14h. Les enseignants passeront un par un. Ils pourront avoir recours à des témoins. En face d'eux, des représentants du personnel et du rectorat écouteront avant de rendre un avis consultatif. Ce sera ensuite à la rectrice, en accord avec le ministère, de prendre une décision. Cela peut déboucher sur un abandon de la procédure ou une sanction. Sanction qui peut aller du simple blâme à la radiation de l'Education nationale. La rectrice devrait trancher d'ici la fin du mois.

En signe de solidarité, un très important bataillon syndical est attendu dès 13h devant les grilles du rectorat. Des représentants nationaux de la CGT, de la FSU, de Solidaires ainsi que plusieurs intersyndicales (FO, Sud-Education, SNES, etc.) sont attendus sur place. Philippe Poutou, porte-parole du NPA, le nouveau parti anticapitaliste sera là aussi. A 15h, le cortège s'ébranlera pour rallier le centre-ville de Poitiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess