Éducation

Les rencontres de la sécurité à Limoges : Des collégiens et des lycéens découvrent les coulisses du Commissariat

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin jeudi 13 octobre 2016 à 16:55

L' éventail des armes de la police nationale présenté au centre de tir du commissariat de Limoges
L' éventail des armes de la police nationale présenté au centre de tir du commissariat de Limoges © Radio France - Françoise Ravanne

Le commissariat de Limoges ouvrait ses portes à des élèves ce jeudi à l'occasion des quatrièmes rencontres de la sécurité. Pour les policiers qui sont confrontés à des situations compliquées depuis les attentats, c'était l'occasion de faire découvrir toutes les facettes de leur métier.

Les rencontres de la sécurité sont organisées pour la quatrième année par le Ministère de l’Intérieur et elles visent à rapprocher les citoyens des forces de sécurité que ce soit par exemple la police nationale ou la gendarmerie. En Haute Vienne des intervenants se sont rendus dans des classes pour parler notamment de la sécurité routière mais plusieurs dizaines d'élèves ont aussi pu franchir les portes du Commissariat de Limoges et découvrir toutes les facettes du métier de policier.

Une scène de crime reconstituée par la police technique et scientifique de Limoges - Radio France
Une scène de crime reconstituée par la police technique et scientifique de Limoges © Radio France - Françoise Ravanne

Pour les policiers, c'était l'occasion de dialoguer avec la jeunesse , d'expliquer la manière dont ils procèdent dans leurs services respectifs. Les élèves ont pu comprendre par exemple la manière dont travaille la police scientifique à partir d'indices, ils ont aussi été mis en garde sur les dangers de la drogue, découvert le centre de tir et toutes les armes utilisées par la police nationale avant de suivre une démonstration des ateliers comme par exemple une scène de crime reconstituée , ou encore une démonstration de l'équipe cynophile.

Des lycéens ressortent de l'Hôtel de police... admiratifs

Alexandre, 16 ans est élève au Lycée Raoul Dautry, et il est ravi d'avoir franchi pour la première fois les portes d'un commissariat car c'est là qu'il voit son avenir, au sein de la police ou de la gendarmerie explique t-il. " Il faut les respecter, ils ne sont pas là seulement pour mettre des PV mais pour rendre service à la population" confie Alexandre. Son camarade, Badr, élève de Terminale comprend mieux ce que représente le métier de policier.

Policier c'est un métier difficile et il faut du courage confie un jeune lycéen de limoges lors de la visite du Commissariat

Partager sur :