Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les "vacances apprenantes" d'une quarantaine de collégiens de Calais

-
Par , France Bleu Nord

Comment proposer un coup de pouce à des élèves qui ont un peu perdu pied durant le confinement ? De nombreux stages de remise à niveau sont prévus fin août. Mais pour certains, les vacances studieuses ont déjà commencé. Exemple, avec l'association La Spirale, à Calais.

A Calais, les collégiens qui participent aux "vacances apprenantes" se retrouvent par petits groupes pour du soutien scolaire, deux matins par semaine, avant des activités plus ludiques.
A Calais, les collégiens qui participent aux "vacances apprenantes" se retrouvent par petits groupes pour du soutien scolaire, deux matins par semaine, avant des activités plus ludiques. © Radio France - Matthieu Darriet

Dans le quartier du Beau-Marais, par petits groupes de 6 ou 7, des collégiens se retrouvent deux matins par semaine pour du soutien scolaire. La Spirale les coache tout au long de l’année, explique Mustapha Samlali, le responsable de l'association : "ce ne sont pas forcement des décrocheurs, mais ce sont des jeunes qui ont besoin d'être mis en lien avec d'autres et de sortir un petit peu de leur quotidien, après cette période de confinement qui a été compliqué pour eux."

On les prépare pour un retour positif en septembre

Ces collégiens travaillent le français et les maths, avec, notamment, une enseignante venue d’un collège voisin : "Certains n'ont rien fait pendant le confinement, ; d'autres ont faite certaines choses, un petit peu, donc je reprend tout et je remets les choses en place. Je peux aussi m'adapter selon leurs envies. Aujourd'hui, c'était de la géométrie, que j'ai un peu imposée et maintenant, ils demandent à refaire la même chose la prochaine fois !"

Préparer la rentrée

Ces collégiens sont assez mobilisés: "Là on fait de l'aide aux devoirs, pour nous aider avant la rentrée, explique l'un d'eux. Surtout sur les maths". "En français, on écrit tout ce qui nous passe para la tête, c'est bien, mais je ne suis pas prêt pour la rentrée... moralement", ajoute un de ses camarades.

Cours et activités

Motivés par la perceptive de fairedes activités (karting, canoë ou escalade) après leurs séances sur table, ces collégiens ne sont pas malheureux. Le marché proposé est de participer au soutien  scolaire, et ensuite d’inventer collectivement un programmes d’activités. 

Ces séances de travail et de loisirs sont également l’occasion de redonner un peu d’horaires à ces jeunes qui sont complètement décalés, et qui peinent à se lever, le matin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess